Chasse poursuite de la police : La cause des accidents graves et mortels

De plus en plus, des voix s’élèvent pour dénoncer le comportement humiliant et irresponsable des agents de la circulation routière.
Il est fréquent de constater que des policiers de la routière en faction sur les grandes artères n’hésitent pas à pourchasser automobilistes et motocycles dès que ceux-ci refusent d’obtempérer au coup de sifflet? La grande partie de cette chasse poursuite se termine par des situations graves voire une fin tragique.

Malgré la note interdisant, cette pratique, les agents de la circulation routière s’y adonnent avec zèle et joie. Pourtant, la direction générale de la police a doté ses agents de talkies afin d’aviser le poste avancé.

Il n’est pas rare de voir, un agent de la routière se placer au beau milieu de la route avec sa moto et réclamer le cahier d’un taxi,d’une Sotrama ou la carte grise d’un véhicule. Du coup, c’est un bouchon qui se crée et l’agent en question n’en à cure. Aucun respect pour les usagers.

Quand ils prennent en chasse un usager et dès qu’ils se rendent compte que l’intéressé est en danger, ils tournent le dos, pour qu’on ne leur attribue pas la paternité de l’accident. C’est trop cynique de leur part. Cette insouciance pour la vie de son prochain est perceptible à longueur de journée.

Les nombreux accidents sont imputables à ces agents omni bilés par le gain rapide et facile. A cause de l’argent, ils sont prêts à tous.

Monsieur le ministre de la sécurité et de la protection civile, n’est –il pas temps que vous vous intéressez à cette pratique à laquelle le citoyen lambda est confronté chaque jour que Dieu fait. Les populations en ont ras-le-bol et se tournent vers vous pour une solution rapide et définitive.

La Rédaction

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here