Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS) : L’AMO au cœur des débats

Aujourd’hui au Mali, nul besoin de rappeler le rôle combien important de l’Assurance Maladie Obligatoire et sa contribution à l’allègement du fardeau des dépenses de santé que supportent les ménages. Toutes choses qui dénotent de l’attention particulière que les plus hautes autorités de notre pays accordent à la couverture sanitaire des populations maliennes.
Ainsi s’exprimait le ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Hamadoun Konaté, à la cérémonie d’ouverture de la 7ème session ordinaire du conseil d’administration de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale sur l’AMO, tenu le 21 octobre 2016.
Il convient de souligner que l’évènement majeur enregistré au titre de l’année 2015 a été l’adhésion massive des militaires à l’AMO et le début de leur prise en charge après la période de stage de 6 mois. En termes de pré-immatriculation, il a été reçu 22 374 dossiers dont 12 588 concernant les militaires.
Aussi, sur une prévision de initiale de 13 720 000 000F CFA, qui a été portée à 17 683 000 000F CFA suite à l’augmentation de 10% de la masse salariale des travailleurs et l’adhésion des militaires dans le dispositif de l’AMO, la CMSS a recouvré 19 001 655 546F CFA, soit un taux de recouvrement de 107%.
A noter que la Caisse Malienne de Sécurité Sociale est un organisme de gestionnaire délégué de l’Assurance Maladie Obligatoire. A ce titre, il est chargé de préparer l’immatriculation des affiliés, recouvrer et verser à la CANAM les cotisations de l’AMO et payer les prestataires de soins conventionnés dans le cadre de l’AMO.
DAO

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here