Envahis par les ordures, les habitants de Sikoroni manifestent leur colère

En commune I du District de Bamako, les habitants sont en colère en raison de l’absence de décharge des ordures. Pour montrer leur ras-le-bol, les habitants de Sikoroni n’ont pas eu d’autre choix que de décharger leurs ordures sur les voies publiques.

En effet, selon Oumou Niaré, ménagère à Sikoroni, avant l’arrivée d’Ozone-Mali, c’était les GIE qui ramassaient les ordures. Mais cette arrivée d’Ozone-Mali a occasionné leur arrêt. Vu que cette société ne parvenait plus à satisfaire la demande, les GIE ont voulu reprendre la main. Mais aujourd’hui, ils affirment qu’ils n’ont plus de lieu pour déverser les ordures. Chose qui a remonté la population, qui n’a d’autre choix que de déverser les ordures sur la voie publique. «C’est une manière pour nous de montrer notre colère», nous a-t-elle confié.

Abondant dans le même, Safiatou Sidibé, ménagère, déclare : «Verser les déchets sur les voies publiques, c’est la moindre des choses qu’on puisse faire, sinon on allait déposer ces ordures devant la porte du Maire. Comme ça, il allait comprendre qu’on ne peut pas vivre avec les ordures. Il ferait mieux de chercher une solution dans l’immédiat, au lieu de faire tourner en rond les agents de GIE», a-t-elle précisé.
Ces quelques réactions prouvent à suffisance que l’insalubrité n’est pas loin d’éclabousser le maire de Sikoroni.
Assétou Y SAMAKE/ Stagiaire

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here