Oumar Mariko, President du SADI «Le RPM a proposé 80 millions et une voiture à un député du Sadi »

Répondant aux accusations de certains responsables du RPM qui traitent les députés démissionnaires de « vendus », l’élu national a affirmé que ceux qui le disent n’ont pas honte sinon, « récemment le RPM a proposé 80 millions de nos francs et une voiture de type 4X4 flambant neuf à un député du Sadi afin que ce dernier les rejoigne. Il dit regretter que ce député n’ait pas amené le chèque pour qu’il soit présenté à la presse en guise de preuve. Comme cela, ils allaient appeler le RPM pour venir récupérer sonchèque. Il a ajouté que ce n’est pas la première fois que le RPM tente de débaucher au Sadi sans succès.

DEBAUCHAGE A L’HEMICYCLE
L’Adema a peur de l’ADP-Mali
C’est du moins ce que l’on peut dire des informations qui nous viennent de sources fiables. Selon elles, le Président du groupe parlementaire Adema, Issa Togo, a rendu une visite au Président du parti ADP-Maliba pour se rassurer que le parti n’est pas dans son viseur. Car depuis un certain temps, cette ‘’petite’’ formation politique fait voir de toutes les couleurs à des partis dits grands comme le RPM et l’URD. Ainsi, nos sources rapportent que le président Togo aurait exprimé ses inquiétudes quant au sort des députés Adema. Il a confié que l’Adema n’est pas content de la gouvernance actuelle du régime, mais que pour une certaine raison, ils font chemin avec le RPM. Notre informateur affirme que le Président Togo a été rassuré que pour l’instant l’Adema n’est pas dans le viseur de l’ADP, mais que cela n’est pas exclut, l’objectif de ce parti étant d’affaiblir le RPM du moins au sein du parlement.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here