La Division des Affaires Electorales de la MINUSMA forme 78 Agents d’Appui au Processus Electoral au Mali

Dans la perspective de la tenue des élections communales du 20 novembre 2016 au Mali, la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) entend bien jouer son rôle d’appui au processus électoral. Pour ce faire, la Division des Affaires électorales a procédé au recrutement de soixante-dix-huit (78) agents d’appui au processus électoral qui seront déployés à partir du 1er novembre dans les six communes de Bamako et dans certaines localités du pays : Tombouctou, Kidal, Gao, Mopti, Ménaka, Ségou, Sikasso, Koulikoro, et Kayes.
A cet effet, un volet sur la formation électorale a été initié par la Division des Affaires Electorales avec le soutien du Project d’appui au Processus Electoral du Mali (PAPEM/PNUD), au niveau du Gouvernorat de Bamako. La stratégie de la formation consiste à prendre en compte de manière globale: la présentation des élections communales, les missions des agents d’appui au processus électoral, ainsi que leur collaboration avec les autorités administratives locales et les Bureaux régionaux de la MINUSMA.

L’objectif général de la formation était de permettre aux agents électoraux recrutés de bien connaître et maîtriser le matériel électoral, ainsi que les procédures qu’ils devront suivre et respecter dans l’exercice de leurs diverses fonctions, pendant les différentes phases du processus électoral. La formation aura aussi permis de les sensibiliser sur l’étendue et les limites de leur champ d’actions le jour du scrutin et ce, en vue d’aider les autorités à assurer un déroulement sans heurts pendant les différentes phases du processus électoral.

Lors de la cérémonie, M. Frantz Mesidor, Coordonnateur des opérations et planification au sein de la Division des Affaires Electorales de la Mission Onusienne au Mali et actuellement en charge de sa direction, s’est félicité d’avoir en face de lui des agents motivés et engagées à contribuer au renforcement de l’autorité de l’Etat, à travers la mission qui leur est confiées sur terrain. Il a également souligné que les élections constituent la pierre angulaire de tout processus démocratique ainsi, la Mission compte sur leur professionnalisme et leur détermination pour efficacement jouer son rôle d’assistance électorale.

En guise de conclusion, M. Frantz Mesidor a rappelé aux uns et aux autres la vigilance, en précisant que c’est le Mali qui compte d’abord et que les agents électoraux devrons être déployés au plus vite en vue de permettre au Gouvernement du Mali de bénéficier pleinement de l’appui opérationnel, logistique et sécuritaire de la MINUSMA à travers la Division Electorale, pour l’organisation des élections transparentes, régulières libres et ouvertes à tous.
Source: MINUSMA

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here