Orange-Mali : Dix candidats au prix API-Challenge : Orange-Mali a présenté son projet API-Challenge 2016 à la presse le mardi dernier à l’agence de communication DFA.

164

Pour être éligibles au concours, les projets soumis devront intégrer au moins une des 3 API mises à la disposition des candidats par l’opérateur de téléphonie (SMS, USSD et Operator Billing) auxquels ceux-ci pourront accéder via le site Orange Partner dédié aux développeurs.

Les meilleurs projets auront la possibilité de collaborer avec Orange qui assurera la distribution et la promotion de leur service dans l’ensemble du pays.

Dix dossiers seront sélectionnés. Les candidats dont les projets seront retenus pour le challenge pourront accéder à la plateforme d’intégration des API d’Orange et auront un mois pour les intégrer à leur projet et les soumettre pour la finale. Aux termes de la compétition, le grand gagnant recevra un montant de 3 millions et plusieurs cadeaux.

Dans un contexte peu propice au développement des services digitaux, du fait notamment de faibles taux de bancarisation et de pénétration de Smartphone, Orange met ses API à la disposition des développeurs et des entreprises et lance son Developer Challenge afin de soutenir les start-ups et encourager l’innovation et le développement de nouveaux services destinés aux utilisateurs du pays.

Le Developer Challenge d’orange a pour objectif de booster l’innovation, en permettant aux startups et développeurs d’utiliser les Open web services (API).

“Nous avons souhaité avec le Developer Challenge mettre à disposition des entreprises des solutions adaptées au monde digital, un outil essentiel pour réussir en Afrique. Notre ambition est d’accélérer l’innovation locale, la plus à même de répondre aux enjeux spécifiques des populations”, a affirmé Amaury Drouin, directeur marketing d’Orange.

Selon M. Drouin, l’un des axes forts de la responsabilité sociétale d’entreprise d’Orange-Mali est de réduire la fracture numérique.

Zié Mamadou Koné, Stagiaire

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here