Assassinat de Cheick Ag Awissa Et si Alghabass Ag Intallah était l’un des commanditaires ?

L’assassinat de Cheick Ag Awissa pourrait avoir été commis par un membre du Hcua. Et Alghabass Ag Intallah est désigné comme le ou l’un des commanditaires de cet assassinat. Cheick Ag Awissa a été tué le samedi 08 octobre 2016 à Kidal. Celui qui était le chef de guerre du Hcua a péri dans l’explosion de son véhicule piégé. Et depuis, les parties en présence s’accusent mutuellement. Mais, selon des sources proches du Hcua, Alghabass Ag Intallah, l’un des fils du patriarche défunt (AmenokalIntallah Ag Attaher), pourrait être le ou l’un des commanditaires de l’assassinat de Cheick Ag Haoussa, personnalité influente et charismatique du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (Hcua), bras droit du terroriste Iyad Ag Ghaly et non moindre chef militaire de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (Cma). En effet, la mort de Cheick Ag Haoussa a été minutieusement préparée et planifiée par Alghabass, en manque de charisme et de leadership, avec la complicité active de certains ses lieutenants fidèles inconditionnels, voire d’autres alliés, pour des raisons diverses. À l’évidence, selon des sources proches des deux hommes, Cheick Ag Haoussa lui faisait ombrage. Ayant échoué à obtenir le statut d’Amenokal des Ifoghas, qui est revenu à son frère aîné Mohamed Ag Intallah, après bien sûr la mort de leur père, Alghabass Ag Intallah n’avait d’autre alternative que de se consacrer au Hcua. Problème, là, il y avait Cheick Ag Haoussa, devenu incontournable au sein du Hcua, et cousin du chef terroriste d’Ansardine. Pour avoir voie au chapitre, il lui fallait se débarrasser de cet encombrant chef de guerre, rapportent des sources concordantes. Lesquelles croient savoir que Cheick Ag Haoussa était devenu son rival, voire son ennemi n°1 à abattre. Par ailleurs, expliquent nos sources, Alghabass Ag Intallah est du genre à vouloir tout contrôler et tout ramener à lui. C’est ce qui l’a poussé à nommer ou désigner dans son jardin d’Intikoua, le 25 octobre 2016, Achafgui Ag Bohada, comme chef d’état-major du Hcua. Ce dernier serait malléable et corvéable à souhait. Ainsi, Alghabass Ag Intallah arriverait à asseoir son leadership au sein de la communauté Ifoghas à travers le Hcua. Et bien plus, d’après nos informations. Une autre raison pourrait être son désir de compromettre le Gatia. Ce stratagème consiste à faire remplacer Cheick Ag Haoussa par un Imghad de Tessalit, qui a travaillé avec le Général El hadji Gamou, en l’occurrence Achafgui Ag Bohada. Ainsi, il réussira à donner le sentiment à la communauté internationale qu’il n’existe aucun problème à connotation ethnique entre Ifoghas et Imghad. Au final, le Mouvement Imghad et alliés (Gatia) sera considéré comme un obstacle à la paix. Sinaly KEÏTA aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here