Le 8eme anniversaire de l’association malienne des personnes de petite taille célébré le 20 octobre dernier : La problématique de la scolarisation des personnes de petite taille demeure l’une des priorités pour Kadi Barry.

Lancée en octobre 2008, l’Association maliennes des personnes de petite taille a donc huit ans. Avec une prière et une conférence-débat sur la problématique de la scolarisation des personnes de petite taille, cet anniversaire a été célébré, le 20 octobre dernier, à la Maison des Aînés.

L’Association malienne des personnes de petite taille vient de souffler ses 8 bougies. Cet événement a été célébré, le 20 octobre dernier, à la Maison des Aînés à travers une série d’activités. C’était en la faveur de la célébration de la 22ème édition du Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion.

“Huit années d’existence dans la vie d’une organisation comme la nôtre est certes peu, mais force est de reconnaitre qu’aujourd’hui au Mali et ailleurs, avec les activités que nous avons menées, je peux vous dire sans risque de me tromper qu’elles ont permis de nous faire connaître. Notre association a franchi huit vies de frontières de notre pays. Cela dénote, à ne pas douter, du dynamisme de tout un chacun. Nos parents n’ont plus honte de nous, nos amis et nous-mêmes car vous avez accepté de sortir, de vous montrer et fières de dire que nous sommes présents et nous avons notre mot à dire dans la conception de notre pays, le Mali”. C’est par ces mots que la présidente de l’Association malienne des personnes de petite taille, Kadiatou Barry, s’est adressée aux différents invités lors de la cérémonie.

“Il nous revient de tout faire pour que les personnes de petite taille puissent se promouvoir, se développer et s’épanouir dignement et à la sueur de leur front. Comme les autres, nous sommes convaincus que la solidarité et l’entraide constituent le socle de la sauvegarde de la dignité humaine. C’est pour cela que nous devons, à bras le corps, lutter pour un changement de comportement de la société face aux multiples problèmes auxquels nous sommes confrontés tous les jours” dira-t-elle.

Pour célébrer ce 8ème anniversaire, les organisateurs ont initié deux activités. Il s’agit d’une prière pour la paix, la reconnaissance et le repos des personnes disparues. L’autre activité, c’est la conférence-débat sur la problématique de la scolarisation des personnes de petite taille. Cette conférence a été animée par Mamadou Cissé, chef de division éducation.

Pendant plusieurs heures d’horloge, le conférencier a expliqué de long en large les textes juridiques relatifs à la scolarisation des enfants handicapés. Cela à travers les différentes conventions. Il s’agit de la Convention relative aux droits de l’Enfant, la convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement, la convention internationale relative aux droits des personnes handicapées et le protocole facultatif. Les difficultés rencontrées par les personnes de petite taille en matière d’éducation ont été passées au peigne fin.

La présidente, Kadi Barry, a saisi cette opportunité pour remercier les différents partenaires de son association à commencer par le Président IBK et son épouse Aminata Maïga (considérée comme la maman de tous les enfants démunis) pour leur soutien aux personnes handicapées. Sans oublier l’Anpe, l’Apej, le Fafpa et d’autres personnes de bonne volonté.

A.B. HAÏDARA

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here