Action gouvernementale : Le Cigma présenté au grand public

Dans le cadre du renforcement de son dispositif de communication institutionnel, le Gouvernement du Mali a pris le décret n°2015-0708/PM-RM du 06 novembre 2015, portant création du Centre d’information gouvernemental (Cigma). Il a été présenté le samedi 29 octobre 2016 au grand public. Ce fut au Parc national.

Le premier responsable dudit centre, Manga Dembélé, a procédé à la cérémonie officielle de présentation du Centre d’information gouvernemental du Mali. La mise en place de ce centre renforce ainsi le rôle et les actions de délivrance de l’information publique aux populations et aux partenaires du Mali. Toute chose qui confère au Cigma un positionnement stratégique, cela au vu de la composition des membres du Comité d’orientation du centre qui reste une entité autonome. On note que les organes du Cigma sont présidés par le Conseil d’orientation et la direction.

Le conseil d’orientation, présidé par le Premier ministre, avec comme membres les ministères de la Communication ; de la Solidarité et de l’Action humanitaire ; de la réconciliation nationale ; de la Santé ; de l’Education nationale ; de la Défense ; de la Sécurité ; des Affaires étrangères ; de l’Administration territoriale ; de l’Economie ; un représentant du Président de la République et un représentant du Premier ministre. Ce centre d’information gouvernemental du Mali a pour mission d’assurer, entre autres missions, la gestion et le suivi de l’information gouvernementale, assurer l’information du public sur les activités du gouvernement par la mise à disposition des médias publics et privés nationaux ou internationaux des réseaux sociaux et de tout autre moyen de communication des informations relatives à la visibilité de l’action gouvernementale, servir de conseil pour le ministre porte-parole du gouvernement…

Le premier responsable de ce centre, en la personne de Manga Dembélé, soutiendra que l’importance de ce centre est que, la communication étant très importante, il permettra aux canaux (journaux, radios, télés, site web) une meilleure visibilité de l’action gouvernementale. On constate dans la composition du Comité d’orientation la présence des ministères de souveraineté. Ce qui donne un ancrage interministériel au Cigma. Le renforcement du statut du Cigm démontre la volonté du gouvernement à organiser l’information et la communication gouvernementales, de facilité l’accès à l’information aux citoyens. Toutes choses qui renforcent la transparence et partant, contribuent à l’amélioration de la gouvernance. A noter que le budget de fonctionnement de ce centre est de 2 milliards de FCFA. Cette cérémonie de présentation du centre au grand public a vu la présence des organes faîtières de la presse comme la Maison de la presse, l’Assep, l’Urtel…

Paul N’GUESSAN

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here