MARC BRISTOW, DIRECTEUR EXECUTIF DE RANDGOLD RESOURCES «Randgold a investi 1.480 milliards de F CFA au Mali depuis 1996»

Au cours du point de presse qu’il a animé, le 26 octobre 2016, à l’hôtel Onomo à Bamako, le directeur exécutif de Randgold Resources a déclaré que sa société a investi 1.480 milliards de F CFA dans notre pays depuis 1996 et accepté de payer 15 milliards de F CFA dans le différend qui l’oppose au gouvernement malien.
Le directeur exécutif de Randgold Resources, Marc Bristow, dira que sa société a, au cours des vingt années, investi près de 1.500 milliards de F CFA au Mali. Il ajoutera que, sous forme de taxes, redevances, les salaires, les paiements aux investisseurs locaux et dans les initiatives communautaires, sa société a contribué à 2.500 milliards de F CFA dans l’économie malienne.
Il estime que cela témoigne de leur confiance au Mali, leur croyance au partenariat avec le gouvernement et leur philosophie de partage de la valeur créée avec le gouvernement et les populations.
Selon Brisrow, tout n’a pas été rose au cours de ses vingt ans de présence au Mali. Il dit qu’au cours des années passées que Randgold a connu certains conflits avec l’administration fiscale du Mali. ‘’Jusqu’à ce jour, nous avons toujours trouvé des solutions acceptables aux deux parties à travers des négociations constructives quoique les dispositions de la convention d’établissement dont nous bénéficions nous accordent le droit de recourir au tribunal arbitral pour le règlement de tout litige qui pourrait naître de l’application de ladite convention. Nous continuons de contester les vérifications de comptabilité au titre des années 2011, 2012 et 2013 et nous avons été déçus quand au milieu de nos efforts pour résoudre amicalement ces problèmes, le gouvernement a fermé nos bureaux de Bamako et saisi nos comptes bancaires…», a-t-il regretté.
Le conférencier a fait savoir que pour témoigner de leur bonne foi, Randgold a accepté de payer à titre d’avance la somme de 15 milliards de F CFA.
S’agissant des opérations de Randgold, Marc Bristow dira que le complexe Loulo-Gounkoto était en voie de battre ses prévisions de production de 670.000 onces d’or pour l’année. Il a révélé que la construction de la super fosse de la mine de Gounkoto est prévue pour la fin de l’année avant d’ajouter que les indications actuelles montrent qu’elle va étendre la durée de vie du complexe et augmenter sa profitabilité.
Très enthousiaste, il affirmera que sur la base de leurs investissements précédents et de leurs efforts continuels, l’objectif de maintenir leur production annuelle à plus de 600.000 onces pour les dix (10) prochaines années parait maintenant possible.
Quant à Loulo, l’équipe d’exploration pour les projets avancés est à la recherche de nouvelles cibles à Gara et Yaléa.

Y.S

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here