Programme Mali Nord-IPRODI : Des motopompes pour des paysans de Youwarou et Tombouctou

Une quarantaine de machines vont renforcer les capacités de production dans les zones d’intervention du programme

Le ministre de l’Agriculture, Kassoum Denon a procédé, vendredi, sur la pelouse du Mandé hôtel, à la remise symbolique de motopompes à des producteurs du cercle de Youwarou, dans la Région de Mopti, et toute la Région de Tombouctou, couverts par le Programme Mali Nord-Irrigation de proximité dans le Delta intérieur (PMN-IPRODI).
Ces deux motopompes font partie d’un lot de 40 machines agricoles de 1 cylindre d’une valeur de 120 millions Fcfa. Elles sont destinées exclusivement à l’irrigation des périmètres maraîchers des femmes des zones d’intervention. Ce second lot vient s’ajouter à une première donation du PMN-IPRODI, d’une valeur de 492 millions de Fcfa, faite, en juillet dernier, sur les berges du fleuve Niger, à Mopti, sous la présidence du ministre Denon.
Il faut signaler que les bénéficiaires se sont acquittés de 30% de la valeur des équipements comme contribution forfaitaire.
Moctar Bah du PMN-IPRODI a démontré à la délégation que les équipements agricoles ainsi remis sont tous suivis à la trace grâce à la télédétection qui permet de savoir, en temps réel, la présence physique des matériels. A tout moment, le Programme est capable de retracer la fonctionnalité ou la livraison d’une machine sur le terrain. Les jeunes des zones d’intervention ont également bénéficié de formations dispensées par le garage central de Diré, d’où ils repartent avec des notions pratiques de fonctionnement et de maintenance des machines.
En plus de ces formations, les paysans bénéficient, pour leur première année d’exploitation, d’accompagnement en terme d’appui-conseil.
Le Projet met ainsi à leur disposition des semences améliorées, des engrais, du gas-oil et des lubrifiants pour les machines, des petits outillages et met en œuvre l’expérience dite des travaux à Haute intensité de main d’œuvre (HIMO), à travers le concept « Food for Work », autrement dit « Vivres contre travail ». Les périmètres sont tous aménagés par le PMN-IPRODI avant d’être mis à la disposition des exploitants.
L’objectif du PMN-IPRODI est d’accroître la production et la productivité agricoles dans les Régions de Tombouctou et de Mopti et d’assurer la sécurité alimentaire. C’est justement dans cette optique que la coordination du programme a tenu, pendant deux jours, un atelier de validation des activités pour la campagne agricole 2016-2017, au Mandé hôtel où s’est déroulée la remise symbolique des motopompes. Le ministre Denon a présidé la cérémonie d’ouverture de cet atelier. Il a rappelé que le PMN-IPRODI a été mis en place par les gouvernements malien et allemand, dans les années 90, dans des conditions caractérisées par l’insécurité généralisée pour les personnes, leurs biens et leur alimentation.
Au fil des années d’intervention, le programme est devenu un outil de stabilisation dans la Région de Tombouctou et dans le Delta intérieur du fleuve Niger. Sa spécificité et sa pro-activité se mesurent à l’aune des réponses rapides et adéquates qu’il a su trouver aux différentes sollicitations des populations. L’approche du programme, basée sur l’équilibre social entre sédentaires et nomades, a permis de recoudre le tissu social et d’assurer l’autosuffisance alimentaire à tel point que la zone d’intervention est excédentaire en riz. Soucieux de consolider les résultats obtenus, le département de l’Agriculture a fait une évaluation des nouveaux besoins du Programme en termes d’agriculture, d’hydraulique et de désenclavement. Ces besoins ont été soumis au financement du PMN-IPRODI, dont le département attend une réponse favorable.
Le chef du département a saisi l’occasion de l’atelier pour remercier chaleureusement la coopération allemande pour son engagement sans relâche, depuis deux décennies, en vue de la promotion de l’agriculture irriguée et particulièrement dans le Delta intérieur.
Il a également remercié la coopération canadienne qui, depuis 2010, avec force et conviction a fait le pari de l’autosuffisance alimentaire dans notre pays.
Le ministre Denon a donné l’assurance que son département et les agents des services techniques seront toujours mobilisés dans le cadre du suivi et de l’appui-conseil des populations bénéficiaires. La cérémonie s’est déroulée en présence du coordinateur national du PMN-IPRODI et ancien ministre du Développement rural, Aghatam Ag Alhassane, de l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, partenaire financier du Projet, Dietrich Becker, des représentants des bénéficiaires dans les différentes zones d’intervention. Les députés des régions bénéficiaires et les notabilités ont aussi fait le déplacement.
M. COULIBALY

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here