Association Yélimané Dagakané : «Plusieurs projets réalisés et d’autres en cours de réalisation»

Depuis sa création en 2014, l’association Yélimané Dagakané, à travers sa diaspora, a fourni des efforts importants pour la réalisation de plusieurs projets dans le cercle de Yélimané. D’autres projets sont prévus pour une réalisation à court, moyen et long termes.

Les membres de l’association Yélimané Dagakané ont tenu le dimanche 30 octobre un meeting d’information au Pavillon des sports du Stade omnisports. Cette cérémonie était présidée par le président de l’association à Bamako, Daman Konté, en présence du porte-parole, Bakary Diambo, et de plusieurs membres venus de l’extérieur.

Dans son intervention, Daman Konté a souligné que le développement du cercle de Yélimané exige la paix, la cohésion sociale, l’entente, l’amitié et la fraternité entre ses fils. C’est pourquoi, selon lui, son association estime que les conflits sociaux dans le cercle de Yélimané sont de véritables goulots d’étranglement au développement. À l’en croire, avant l’indépendance du Mali, la paix régnait dans le cercle sous l’autorité des chefs coutumiers, à travers l’entente et la cordialité soutenues par une solidarité sans faille, qui ont permis aux grands parents de mettre sur pied un système communautaire encadrant les jeunes générations. Selon Daman Konté, les jeunes du cercle de Yélimané entendent poursuivre dans la même dynamique. Pour y parvenir, il faut une paix et une entente durables entre les familles et les villages.

Selon Daman Konté, la diaspora malienne, par des cotisations et autres partenaires pour le développement du cercle de Yélimané, a fourni des efforts non moins importants dans la réalisation de plusieurs projets. Il s’agit de la construction des châteaux d’eau, des centres de santé, des écoles, des mosquées. Tous les financements, investissements et projets, dit-il, qui transitaient par les élus locaux de la commune, étaient généralement voués à l’échec.

Par ailleurs, Daman Konté a précisé que l’association Dagakané est là pour appuyer le gouvernement dans le développement du Mali. Il a cité les projets que son association a déjà réalisé dans le cercle de Yélimané. Il s’agit de l’électrification de la Maison d’arrêt et correctionnelle de Yélimané par source d’électrification solaire ; de la fourniture aux élèves du cercle de 9000 cahiers et de la dotation du centre de santé des panneaux solaires, des convertisseurs, des batteries et des appareils éoliens.
À cela, il faut ajouter la réalisation en cours de la construction de la Maison de Dagakané, qui abritera une grande salle de conférence, un centre de formation et des logements ; du projet d’agriculture de grande envergure dont les équipements, composés d’une machine pour les forages et 4 tracteurs agricoles polyvalents, pour une somme de 67.000 euros. L’objectif de ces projets, selon le président de l’association à Bamako, est de créer 50.000 emplois dans le cercle, dans les 7 années à venir. Il a fait savoir que le container comprenant équipements arrivera au port de Dakar le 8 novembre prochain. C’est pourquoi, Daman Konté sollicite le gouvernement pour son appui financier, technique et son conseil, mais aussi pour la facilitation du transit du container de Dakar à Yélimané.

Il faut noter que l’association Yelimané Dagakané est une association apolitique regroupant tous les ressortissants du cercle de Yélimané. Créée en 2014, elle a pour comme objectifs de promouvoir le développement socio-économique du cercle de Yélimané à travers l’éducation, l’accès à l’eau, l’assainissement et la santé des populations ; de renforcer les liens entre les ressortissants du cercle à travers le monde.

Diango COULIBALY

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here