Koutiala : Nango Dembélé, ministre de l’Elevage et de la Pêche, parrain de la 22ème édition du mois de la solidarité

Koutiala a célébré le samedi 29 octobre la 22ème édition du mois de la solidarité, placé sous le thème «la solidarité, moteur d’un développement durable’’. Nango Dembélé, fils du terroir, ministre de l’Elevage et de la Pêche, parrain du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, a présidé la remise d’un important don pour les personnes handicapées, les veuves, les victimes des inondations.
La valeur du don fait à la population vulnérable de Koutiala, dans le cadre du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion sociale, est estimé à plus de 9 millions de Fcfa. Le don était composé de maïs, de riz, des kits scolaires, du sucre, des couvertures et de tricycles. Il était destiné aux personnes handicapées, les veuves, les victimes des inondations, les personnes atteintes du VIH et les orphelins du Sida.

À cette occasion, Nango Dembélé a rappelé que le mois d’octobre a été consacré par les plus hautes autorités maliennes, depuis plus de deux décennies, comme un moment privilégié d’entraide envers les personnes les plus démunies de notre société. «Le thème de cette 22ème édition ‘la solidarité, un facteur de développement durable’ est en soi, tout un programme. En effet, conformément aux orientations stratégiques définies pour la célébration de ce mois, le département de l’élevage et de la pêche dont j’ai la charge, se déploie au quotidien pour réduire la pauvreté et lutter contre l’exclusion sociale des groupes vulnérables. Il en va de même pour la création d’emplois et l’insertion professionnelle des couches défavorisées», a expliqué parrain Nango Dembélé.

Et au ministre de poursuivre, «à ceux qui ont subi au cours de la présente campagne hivernale des pertes de biens de diverses natures, le geste que nous faisons n’est que symbolique, mais je voudrais les rassurer que conformément au thème du mois, des actions durables seront entreprises en leur faveur, afin que personne ne se sente abandonnée». Avant d’interpeller certains bénéficiaires, tout en rassurant d’autres, «aux élèves qui bénéficieront des kits scolaires, je les encourage à redoubler d’efforts à l’école afin que l’avenir de notre pays qui repose sur leurs épaules soit des meilleurs. Pour tous ceux à qui d’autres donations seront faites, comprenez que la solidarité agissante ne s’arrête pas au seul mois d’octobre et que le gouvernement sera toujours à leur écoute dans le cadre de la sauvegarde de leur dignité».

Selon le chef du service du développement social et de l’économie solidaire du cercle de Koutiala, Mme Magassa Halima Ouattara, «c’est la population de Koutiala, avec l’appui du préfet, qui ont sollicité le parrainage du mois de la solidarité et la lutte contre l’exclusion sociale, du fils du terroir, le ministre Nango Dembélé. Il nous a honoré de sa présence aujourd’hui et sa contribution a également été de taille».

Pour le président local des associations des personnes handicapées, Soungalo Dao, «ce mois de solidarité nous réjouit beaucoup. Nous avons reçu un important don pour aider les handicapés. Nous remercions sincèrement l’ONG APA-Mali, qui nous a construit un siège d’une valeur de plus de 60 millions. Nos remerciements vont également à ce fils du terroir, le ministre Nango Dembélé, dont la contribution soulagera bon nombre de personne handicapées».

Rappelons qu’à la suite de cette célébration, le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Nango Dembélé, est allé à la rencontre des 4 personnes les plus âgées de Koutiala dont 3 ont plus de 100 ans et la 4ème, 97 ans.

Gabriel TIENOU

Envoyé à Koutiala

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here