Réhabilitation de la route de Kalabancoro : Une hypocrisie qui fâche

Pendant longtemps les populations de Kalabancoro, Tièbani, Kabala, etc. ont vécu un véritable calvaire à cause de l’état désastreux de la route bitumée, seul moyen d’accès à Bamako. La situation était telle que, périodiquement, pour se procurer un peu d’argent, des volontaires se mettaient à la tâche en essayant de boucher des trous voire fossés qui avaient quasiment remplacé le bitume. Et subitement, comme par enchantement, la route est reprise aux endroits les plus chaotiques par les autorités.
Au grand bonheur des populations qui y voyaient un beau geste des autorités à leur endroit. Mais elles se sont vite détrompées en comprenant que ces efforts intenses déployés tout d’un coup ne rentraient que dans les préparatifs de la visite du président à Kabala où celui-ci devait procéder le 17 octobre dernier à l’inauguration de la station compacte de production d’eau de Kalabancoro (de Kabala précisément).
En somme, les autorités se fichaient pas mal des souffrances endurées par les centaines de milliers d’habitants de la localité. Elles ne peuvent non plus invoquer un problème de moyens puisque la voie a été finalement refaite en quelques jours.
Quel mépris pour les populations ! Un enseignement heureux tout de même, si le président se déplaçait souvent à l’intérieur du pays, comme il le fait à l’extérieur, le Mali se développerait sûrement assez vite. Hélas …!

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here