Vol de matériels à la CCIM : Des ordinateurs emportés

Le week-end dernier, pendant que les populations maliennes étaient dans la ferveur des préparatifs des élections municipales, c’était plutôt la désolation à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM). Et pour cause.
Un individu dont l’identité reste à découvrir y a fait un tour pour un forfait. Il a fait intrusion au niveau du Secrétariat particulier du président de l’Assemblée Consulaire du Mali et dans le bureau du Chargé des relations extérieures pour mettre grand la main sur des ordinateurs bureautiques : la machine de la Secrétaire particulière du président de la CCIM, Maïmouna Sissoko et celle du Chargé des relations extérieures en la personne de Nossé Traoré.

L’alerte a été donnée le lundi matin à la suite du vol. Pourtant, les portes des deux bureaux en question n’ont pas été défoncées. Les deux travailleurs s’étaient rendus tôt au service le lundi dernier pour, dit-on, réaliser des travaux de routine. Dès leur arrivée, ils ont été surpris de constater la disparition de leurs ordinateurs au bureau.

Ils ont fini par se rendre compte que la porte de leurs bureaux, entre temps, n’a pas été violée puis défoncée. Il faut noter qu’il s’agit de portes sécurisées issue d’une disposition sécuritaire mise en place dans la maison depuis l’installation du nouveau bureau consulaire. Informés, les flics du premier arrondissement se sont rendus sur les lieux. Selon nos sources, l’auteur a pu accéder à ces bureaux à l’aide d’autre clé. La suite est connue : l’inconnu a emporté deux ordinateurs bureautiques.

En attendant, des soupçons pèsent sur des personnalités de la CCIM. En même temps, les enquêtes se poursuivent pour aider à démêler l’écheveau mais rien à signaler. À suivre.

A. Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here