Flash – Attaques en serie : Et de 105 voyages pour IBK

Quelques heures seulement après les attaques de Gourma Rharous et Banamba, le président de la République a pris son avion pour un déplacement à l’étranger, précisément à Malabo (Guinée Equatoriale). Ailleurs, d’autres chefs de d’Etat auraient écourté des déplacements ou tout simplement renoncé à voyager si de tels évènements se produisaient chez eux.
Mais, ici, au Mali, le président Keita donne l’impression que ces attaques et la situation d’ensemble du pays avec leur lot quotidien de victimes, n’ont aucune incidence sur ni son agenda ni sur la manière de conduire les affaires de l’Etat.
C’est pourquoi, le Parti pour la renaissance nationale (PARENA) a dans un communiqué, indiqué ceci : « Le pays est inquiet et les Maliens s’étonnent du départ pour son 105 voyage à l’extérieur au moment où ces graves incidents se déroulent, au moment où la déliquescence en cours de l’Etat risque de conduire le pays au chaos. »
BIENNALE SPECIALE : Enfin, le gouvernement annule ?
Malgré l’insécurité qui touche actuellement une grande partie du pays, le gouvernement avait projeté l’organisation d’une biennale dite « Biennale spéciale ». Cet évènement folklorique était prévu pour être une grande fête. Une fête dans un Mali meurtri et qui ne cesse de compter ses morts (civils et militaire).
Il semble que le gouvernement vient (enfin) d’ouvrir les yeux et d’opter pour la sagesse. En effet, selon des informations, cette manifestation initialement programmée dans la seconde moitié de l’année, vient d’être reportée sine die. La grande insécurité et les dernières attaques ont finalement contraint les autorités à prendre cette décision.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here