OFFICE DU NIGER : Le ministre de l’Agriculture règle des comptes personnels

A côté de la propagande qui entoure ses activités de terrain, le ministre de l’Agriculture, Kassoum Denon, verse dans la vengeance aveugle à l’Office du Niger.
Ancien PDG de l’Office du Niger, Kassoum Denon n’arrive pas à digérer son départ mouvementé de cette boite à sous qu’il avait contribué à entrainer dans le gouffre. A Ségou, la période Denon à l’Office du Niger a été parsemée d’embûches et surtout des gros marchés de gré à gré épinglés par plusieurs rapports de contrôle, notamment celui du Bureau du Vérificateur général.

Incapable en son temps de créer les conditions de stabilité au sein de cette entreprise agricole, Kassoum Denon a été chassé comme un malpropre un bon matin par Abou Sow, alors ministre du Développement intégré de la zone Office du Niger. Si ce dernier était parvenu à se débarrasser de lui facilement, c’était surtout à cause de la persistance des scandales sous sa gestion.

La rancune tenace

Après une longue traversée du désert, Kassoum Denon est devenu ministre sous le règne d’IBK. Et depuis, c’est la course contre la montre pour asseoir son réseau à l’Office du Niger. Pour mettre en pratique son plan de liquidation de ceux qui étaient à ses yeux gênants, Denon a procédé à une purge généralisée.

Au bout du compte, les gens avec qui il a eu à maille à partir avant ont payé le prix fort. A l’Office du Niger, Kassoum Denon veut instaurer sa dynastie dont les premières victimes sont déjà identifiées. Ces deniers temps, il a ordonné au nouveau PDG de relever tous les chefs secteurs et autres cadres qui travaillaient avant son nomination.

Les ambitions du ministre de l’Agriculture ne sont plus cachées et son envie démesurée de régler des comptes personnels demeurent intactes, à tel point qu’il a paralysé les activités de l’Office du Niger.

Selon des sources, les victimes sont de plus en plus nombreuses et elles n’entendent pas se laisser piétiner. Une pétition est en vue et une grande mobilisation est prévue dans les jours à venir pour arrêter l’œuvre de démolition du ministre Denon.

Awa Camara

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here