INPS : Le roi DG

On en parle dans les coulisses et même dans la presse : le directeur général de l’Institut national de la prévoyance sociale (INPS) percevrait un salaire mensuel plus lourd que tous les fonctionnaires de l’Etat malien, même celui du président de la République et son Premier ministre !
Le président de la République du Mali et son Premier ministre gagnent moins de 5 millions de F CFA par mois, les textes le précisent bien. Ils devraient être les mieux payés du pays au regard de toutes les tâches qui leur sont confiées. Mais Bréhima Noumoussa Diallo, DG de l’INPS, et certaines têtes de son personnel seraient payés mieux.
Dix-huit millions de F CFA pour le DG lui-même, 12 millions de F CFA pour son adjoint et 10 millions F CFA pour l’agent comptable. Ce serait le salaire de ces responsables de l’INPS. Un trio de complicité qui risque de vraiment nuire très prochainement aux prestations de cette institution. Car, nous confie-t-on, malgré ce gros salaire à lui illégalement attribué, Bréhima Noumoussa Diallo, depuis sa nomination à la tête de l’Institut en 2007, est à la base de fausses sales manœuvres pour ne remplir que ses poches sur le dos de ses collaborateurs et à la douleur des prestataires de l’Institut.
Et selon un agent bien au courant de la boite, l’INPS risque de ne pas assurer le paiement des pensions dans les jours à venir. Inutile de rappeler les conséquences de la faillite d’un tel système de protection sociale dont vivent aujourd’hui beaucoup de familles maliennes. Le pire est à craindre.
Nous y reviendrons !
Djibril Samaké

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here