Le président Keïta en Guinée équatoriale : Les merveilles de Mongomo

Djibloho et Mongomo sont deux petites villes célèbres où il y a des routes de 4 à 6 voies, des trottoirs propres, un palais présidentiel et la basilique «L’Immaculée Conception de la Vierge Marie ». Dans le cadre de sa visite d’Etat, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, s’est rendu dans ces deux localités où la communauté malienne est sortie massivement pour lui réserver un accueil chaleureux. Il est 12 heures.

A Mongomo, ville natale du président Obiang, le président Keita, accompagné de son épouse, Mme Keïta Aminata Maïga, a été accueilli par le couple présidentiel équato-guinéen. Après la remise du bouquet de fleurs, les deux couples présidentiels ont été reçus par le maire de Mongomo, Santia Enemen. Après avoir souhaité d’abord la bienvenue aux deux chefs d’Etat, l’édile a, au nom des habitants, remercié Ibrahim Boubacar Keïta pour avoir répondu à l’invitation du président équato-guinéen. Pour le maire, cette visite est historique et constitue un témoignage éloquent de l’amitié et de la fraternité entre le Mali et la Guinée Equatoriale.

Mongomo, capitale de la province de Wele-Nzas, est devenue une ville moderne qui abritera les festivités des fêtes de Noël et du Nouvel an, a indiqué le maire qui a loué l’apport considérable des Maliens au développement de la Guinée Equatoriale. En signe de reconnaissance, Santia Enemen a remis une canne au président Keïta et des tissus traditionnels à la Première dame. Prenant la parole, le chef de l’Etat s’est dit émerveillé par ce geste, certes simple, mais plein de signification.

Les visites d’Etat ont pour but de rapprocher les peuples, dira Ibrahim Boubacar Keïta. « Cette visite restera gravée dans nos esprits. Mongomo est aujourd’hui une belle ville moderne. L’Afrique a fort besoin des dirigeants comme Teodoro Obiang qui se soucie de l’avenir de son pays », a souligné le chef de l’Etat. Après cette cérémonie, les présidents Keita et Obiang, accompagnés de leurs épouses, ont visité la basilique « L’Immaculée Conception de la Vierge Marie », le plus grand édifice religieux d’Afrique central et le 2è du continent après celui de Yamoussokro, en Côte d’Ivoire. Financée par l’Etat à hauteur de 18 milliards de Fcfa, la basilique s’étend sur 2000 m2 et peut accueillir 8000 fidèles.

L’immense bâtiment comprend aussi des résidences pour les administrateurs et pour le Pape. Auparavant, le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta et la Première dame, en route pour Mongomo, ont fait une brève halte au chantier du Palais des présidents. Situé à Djibloho, ce chantier comprend 3 blocs, une salle d’honneur, une église et 6 points d’accès au palais. Il est bâti sur une superficie de 50.000 m2. Les travaux exécutés par SEGUIBAT, une entreprise libanaise, ont débuté il y a 3 ans et devraient être achevés en 2018.

C. D.


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here