Le Général Sanogo et ses complices devant le juge à partir du 30 novembre pour enlèvement de personnes, assassinat et complicité

C’est à travers un communiqué de presse que le procureur général près de la Cour d’appel de Bamako a informé l’opinion de l’ouverture le 30 novembre 2016 d’une session d’assises au cours de laquelle sera évoquée l’affaire de l’assassinat des bérets rouges. Amadou Haya Sanogo et ses complices sont accusés d’enlèvement de personnes, d’assassinat et de complicité. «En raison de la particularité du dossier et dans le but de maintenir l’ordre et la sécurité à l’occasion de ce procès, le parquet général a installé en son sein un secrétariat dédié», ajoute le communiqué. Ce secrétariat est chargé de recevoir les demandes émanant de professionnels et de particuliers en vue d’avoir accès à la salle d’audience. L’accès à cette salle est réservé aux seules personnes autorisées ou préalablement agréées. Le hic est que le communiqué reste muet sur le lieu du fameux procès. Mais, d’aucuns parlent de Sikasso.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here