1ere édition grand prix des récoltes du cyclisme au Mali : Bourama Coulibaly s’adjuge le trophée !

La 1ère édition du Grand prix des récoltes, organisée par la fédération malienne de cyclisme (FMC) s’est déroulée, le samedi 12 novembre à Bamako. Parrainée par Bakary Togola, président de l’APCAM, cette course a mis en compétition 46 cyclistes. Dans la loge officielle, on notait la présence entre autres de Pr Dioncounda Traoré, ex président de la République du Mali, Marie Madeleine Togo, député élue en CV, Amadou Togola, président de la fédération malienne de cyclisme et beaucoup d’autres personnalités.
« C’est un grand honneur pour moi de me retrouver une fois de plus devant vous pour magnifier le vélo en cette période de fin d’hivernage », c’est avec cette note de réjouissance que le président de la FMC, Amadou Togola, a introduit son allocution. Avant d’ajouter que cette cérémonie est pleine de signification. Selon lui, la fédération malienne de cyclisme a initié cette coupe, en vue de rendre honneur au monde paysan, qui à l’en croire, est sur le point d’amener le Mali à sa place de grenier d’Afrique occidentale.

Que le choix porté sur le président de l’APCAM pour parrainer cette édition n’est pas fortuit. « L’infatigable Bakary Togola, a révolutionné le secteur agricole en générale et a fait du Mali un pionner dans beaucoup de secteurs agricoles, ce qui a contribué fortement au développement du cyclisme au Mali » a-t-il déclaré.

Pour lui, au-delà de son caractère sportif, la dite cérémonie révèle un signe d’adhésion culturelle, puisque, expliquera-t-il, suivant le cycle des saisons après une bonne récolte le monde paysan manifeste sa bienveillance au bon Dieu à travers des réjouissances populaires. « La fédération malienne de cyclisme dans sa logique ne ménagera aucun effort pour redynamiser ce pan ancestral » a-t-il promis.

En s’adressant aux cyclistes le président de la FMC leur rappellera, la devise du cyclisme qui est, la bravoure et l’esprit sportif pour brandir haut l’emblème du Mali.

Après le départ, qui a été donné devant le siège de l’APCAM, les cyclistes ont dans un premier temps, attaqué un trajet long de 100kms Bamako-Siby-Bamako. Pour après faire le parcours qui va du boulevard de l’indépendance à la route du lido, pour retourner à travers le pont richard, le monument éléphant, la devanture de la cité administrative, le CICB et l’ENSUP. Du monument de l’indépendance, ils ont fait plusieurs tours du boulevard de l’indépendance, d’où une distance de 07 kms. Ensuite fut couru un criterium de 10 tours de circuit de 20kms.

Après des heures de pédalage, Bourama Coulibaly, appelé ‘’Bourama n’tjini’’ se hissera sur la plus haute marche du podium, il a été suivi respectivement par ses collègues, Oumar Sangaré et Arouna Togola. Vivement une deuxième édition de ce grand prix des recoltes.

Par Moïse Keïta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here