RAC au congres du CNJ-Mali : L’option Mohamed Salia Touré

Parce qu’il a fait ses preuves, le Rassemblement pour les actions concrètes (Rac) pousse à la roue le second mandat de Mohamed Salia Touré à la tête du Conseil national de la jeunesse du Mali (CNJ-Mali)
Le 5e congrès du Conseil national de la jeunesse du Mali (CNJ-Mali) est prévu du 27 au 28 novembre prochain à Bandiagara. Mohamed Salia Touré est candidat à sa propre succession pour un 2e mandat. Le Rassemblement pour les actions concrètes (Rac) dit soutenir sa candidature.
Au cours d’une rencontre, la semaine dernière, les points focaux ont exprimé leur soutien sans faille au bureau national du Rassemblement pour des actions concrètes (Rac) en soutenant la candidature de Mohamed Salia Touré pour briguer un 2e mandat à la tête du CNJ.
Le coordonnateur national du Rac, Madani Sissoko, a expliqué que le Rac est une association des jeunes pour donner une bouffée d'oxygène et le sursaut d'orgueil positif à la jeunesse malienne par une véritable prise de conscience.
Pour lui, le soutien du Rac à la candidature de Mohamed Salia Touré n'est pas fortuit. L'homme, dira-t-il, depuis son arrivée à la présidence du CNJ a fait ses preuves. "Aujourd'hui, on peut dire avec fierté que nous ne sommes plus cette jeunesse spectatrice mais actrice de son destin. Nous ne sommes plus de cette jeunesse au service des manœuvres politiques, mais une jeunesse politique qui s'intéresse et qui s'implique aux questions de la nation", a-t-il souligné.
"Pendant les trois ans de notre mandat, nous avons pu réaliser des actes concerts et aujourd'hui le CNJ a une belle réputation", a signalé l’intéressé. Selon lui, ils ont pu unir les jeunes et redorer le blason du CNJ à l'égard des autorités. Aux dires de Mohamed Salia, le Rac est une association de jeunes très dynamique et très active qui pose des actions concrètes pour le développement.

Seydou Karamoko Koné
Source: Le Flambeau

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here