UDD/COMMUNE VI : Abdoulaye Koné promet le bonheur…

S’il est élu maire de la commune VI du District de Bamako, Abdoulaye Koné, secrétaire général du parti UDD et secrétaire général de la sous section de Sokorodji, promet de mettre la santé, l’éducation et l’assainissement, entre autres, au centre de ses priorités. La tête de liste UDD au scrutin communal du 20 novembre a décliné son projet de société pour les populations de la commune VI le dimanche 10 novembre au cours du meeting de lancement de sa campagne qui a tenu toutes ses promesses.
C’est le quartier populeux de Niamakoro qui a servi de cadre au lancement de la campagne électorale des communales du 20 novembre du parti UDD. Des centaines de militants des dix quartiers de la commune ont battu le pavé pour prendre d’assaut le terrain Danaya du quartier qui a refusé du monde à l’occasion.
Tous les ingrédients d’une manifestation populaire étaient au rendez-vous : animation musicale, prestation d’artistes de renom, bienvenue des notabilités et des autorités politiques locales etc.
Au milieu de ce public des grands jours se trouvaient les 45 candidats de la liste UDD tractée par Abdoulaye Koné. Le plat de résistance de l’événement fut justement l’intervention de ce cadre qui a eu l’honneur d’être le porte étendard du parti dans la plus grande commune de Bamako.
Son discours, émaillé naturellement d’ovations, a été captivant, mais l’assistance a particulièrement pris bonne note des promesses électorales faites par le candidat. Abdoulaye Koné juste de transformer tous les segments de sa parole donnée en actes concrets. Ce sera la contrepartie d’un seul geste des électeurs : mettre massivement dans les urnes les bulletins estampillés UDD la journée du dimanche 20 novembre 2016.
Concrètement, au plan macro, s’il est élu maire de la commune VI, Abdoulaye Koné mettra, dit-il, au centre de ses priorités, la santé, l’éducation, l’urbanisation, les questions d’eau et d’assainissement, la gestion du social.
Il propose aussi de redonner confiance aux administrés, égarés dans la gestion communale ces vingt dernières années. Il promet d’amener les populations de la commune à être confiantes, sereines, constructives et surtout participatives à tous les projets de développement et à s’approprier le PDESC (Plan de développement économique, social et culturel).
Aussi, va-t-il procéder à la formation systématique des élus et agents communaux sur le contenu de la décentralisation, le transfert de compétences, la gestion administrative de la cité, et l’élaboration du budget communal. Les salles de mariages seront climatisées, du siège communal aux centres secondaires d’état civil.
Dès lors, à chaque partie (populations et Abdoulaye) de remplir sa part du « contrat ».
Hamadi

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here