Campagne pour les élections municipales en commune V : Les IRM de Bathily gagnent le pari de la mobilisation

C'est une foule nombreuse acquise à la cause de Me Mohamed Ali Bathily qui a pris part, le dimanche dernier, sur l’espace des 140 mètres de Sabalibougou, a un grand meeting des Indépendants pour le Renouveau du Mali (IRM) dans le cadre des campagnes pour les élections communales en commune V du District de Bamako.
Le président des APM, Me Mohamed Ali Bathily, non moins ministre des Domaines de l’État et des Affaires Foncières qui soutient cette liste des IRM était entouré par d’autres membres des Associations Pour le Mali dont les candidats eux-mêmes.
Dansleur prise de parole, ZoumanaDembélé et DjenebouFomba de la liste IRM en commune V du District de Bamako ont promis des changements notoires une fois élus. Ils ont remercié la population de la commune V pour la forte mobilisation et le ministre Bathily pour son soutien et sa disponibilité constante pour les pauvres.
Zoumana Dembélé dira que c’est à cause d’un manque de confiance aux partis politiques qu’ils ont décidé d’aller en indépendants aux élections communales. La tête de liste des IRM en commune V a promis de faire mieux que Mohamed Ali Bathily reconnu pour sa rigueur dans le travail. Il a fondé son espoir sur les populations de la commune V pour avoir la mairie.
Sûr de gagner, Zoumana Dembélé a promis de se pencher sur les questions foncières de la commune dont l’espace qui a servi de cadre pour le meeting (les 140 mètres de Sabalibougou Ndlr). DjènèbouFombaajoutera qu’ils suivent les voies de la vérité tracées par le ministre Bathily et son amour pour la population et promettent une fois élus, de combattre avec la même détermination que ce dernier, la spéculation foncière.
Bintou Koné du Réseau des Femmes de Sabalibougou a, à son tour, salué et remercié le président de la République IBK pour la nomination de Bathily dans ses gouvernements plus précisément à deux postes clés dont la justice ensuite au poste de ministre des Domaines de l’État et des Affaires Foncières qu’il occupe actuellement.
Quant au ministre Bathily, il a salué la population de la commune V pour la mobilisation. Selon lui, à cause de la mauvaise gouvernance jusque dans les hautes sphères du pays,encouragée par le laisser-aller, la corruption à ciel ouvert, le pays fut exposé à la dictature de certaines personnes venues d’ailleurs pour imposer au pays leurs idéologies fanatiques. Faisant référence aux évènements de 2012 ayant conduit le pays dans le chaos. Pour Me Mohamed Ali Bathily, le peuple était désespéré à cause de cette mauvaise gouvernance.
« Je ne suis d'aucun parti politique. Car ils ne cherchent le pouvoir que pour eux-mêmes. Il est grand temps qu'on écoute le peuple. Plus d'achat de consciences.
En suivant certaines traces de corruption, nous risquerons de trahir nos enfants qui seront sans avenir », a déclaré Me Bathily. Selon qui, l’espace public (140 mètres) sur lequel se tenait le meeting, objet d’un litige foncier depuis les années 1995 a été transformé en titre foncier au profit de DjibyYattassaye. Mais,il a promis d’annuler ce titre foncier au profit de la population de Sabalibougou. Avant d’indiquer qu’il a été sollicité pour la construction de la Direction Nationale des Domaines et du Cadastre sur l’espace. Toute chose qu’il n’a pas acceptée.
Il a invité les populations de la commune V à voter massivement la liste IRM le dimanche 20 novembre prochain pour espérer le changement souhaité ou continuer à regretter.
Selon Me Mohamed Ali Bathily, un maire est une personne qui a eu la confiance d’une population par vote pour les représenter et défendre leurs intérêts auprès de l'État.
Pour lui, aucun espace n'appartient au maire et les bulletins ne sont que des documents d'information n’offrant pas tous les droits de propriété à l’acquéreur.
D’ailleurs, il a invité les populations à chasser tous les géomètres de leur espace.
« Il est temps de voter pour des gens qui pourront partager votre douleur dont le candidat ZoumanaDembelé et sa liste en comme V», a conclu Me Mohamed Aly Bathily.
Modibo Dolo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here