Complice de Sarkozy dans l’assassinat de Kadhafi

Ce que nous reprochons personnellement à Obama, c’est d’avoir aidé Nicolas Sarkozy à se débarrasser du Guide de la Jamahiriya arabe libyenne, Mouammar Kadhafi. Comment le président de la première puissance militaire s’est-il laissé entraîner dans le règlement de compte orchestré par un nain politique ?

Récemment, les juges ont obtenu la communication du témoignage de l’ancien chef du renseignement militaire libyen, Abdallah Senoussi, qui a avoué devant la Cour pénale internationale (CPI) avoir supervisé le transfert de 5 millions d’euros «pour la campagne de Nicolas Sarkozy». Un membre des services du protocole libyen a pour sa part affirmé aux policiers qu’au total, ce sont 20 millions d’euros qui ont été versés en liquide, plus de 30 millions par virements.
Deux proches de Sarkozy, Claude Guéant et Boris Boillon, auraient reçu des fonds. La guerre de Libye n’a donc pas tout effacé. Kadhafi a été «neutralisé» (éliminé, assassiné), pour ne pas briser la carrière de Sarko. Un crime dont il répondra tôt ou tard ! Et Obama va éternellement avoir sur sa conscience, d’avoir été son complice dans ce crime perpétré pour réduire le Guide au silence à jamais !
M.B

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here