Elections communales en commune V : Les abeilles en essaim derrière la liste de Mme KatiléHadiaratouSène

67

Le lancement de la campagne de Mme Katilé Hadiaratou Sène, tête de liste de l’ADEMA pour les élections municipales en commune V a eu lieu le dimanche dernier sur le terrain de Kalaban Coura. C’était en présence du président du parti, Prof. Tiémoko Sangaré et de plusieurs personnalités.
D’entrée de jeu, le représentant du secrétaire général de la section V de l’ADEMA-PASJ, Ibrahim Lansény Coulibaly a indiqué que la section est prête pour l’assaut final le 20 novembre prochain. Selon lui, Mme Katilé a mis en place une commission électorale présidée par un jeune dynamique du nom de Ibrahim Haïdara. Et dans chaque quartier aussi, elle en a mis aussi.

M. Coulibaly dira que la section V de l’ADEMA propose aux électeurs de la commune V, un programme de continuité dans la réalisation des infrastructures, des grands travaux déjà entamés ou en attente dans les quartiers pour le bien-être collectif de la population.

« Pour conduire ce programme, la commune V a choisi Mme KatiléHadiaratouSène. La commune V a choisi l’expérience, la rigueur dans la conduite des affaires de la cité. La section V du parti propose aux électeurs une liste composée d’hommes et de femmes de grandes valeurs qui ont fait leurs preuves dans le développement de la cité, sur le plan économique et sur le plan humain. », a-t-il laissé entendre. Avant de demander à la population de la commune V de sortir massivement le 20 novembre pour soutenir la liste ADEMA pour le développement de la commune et leur bien-être.

A sa suite, MmeKatiléHadiaratouSène a souligné que l’Adema-PASJ a mis les femmes à la tête sur la liste. Elle a pris l’engagement que toutes les préoccupations des populations seront prises en compte.

« Depuis 2009, nous avons la Mairie et nous voulons que cela reste entre nos mains avec votre accord. Je vous demande de sortir le 20 novembre pour voter », a insisté Mme Katilé. Qui ambitionne de poursuivre les actions inscrites dans le PDSEC adopté en 2009 en y intégrant les préoccupations de l’heure.

« Le gage de la réussite du développement humain durable de la commune V est l’adhésion et la participation de tous les acteurs. Le développement durable concerté que l’Adema-PASJ compte mener nécessite des efforts plus soutenus en faveur de l’éducation, de la santé, de la promotion des activités féminines et de l’action sociale. Ces secteurs constituent sans nul doute, les priorités du présent programme communal car ils procèdent du plein épanouissement de l’homme », a expliqué Mme Katilé.

Selon qui, la décentralisation offre une opportunité de développement local par la création de nouvelles ressources qu’il faut exploiter. Et pour ce faire dit-elle, la participation, l’adhésion de toute la population et la contribution des partenaires au développement seront nécessaires.

Le président de l’Adema-PASJ, Prof. Tiémoko Sangaré abondera dans le même sens. Selon lui, son parti aspire à une commune vivable, sociable et enviable.

« Il faut que les gens sachent que c’est la vérité qui triomphe toujours. Tout a été dit sur l’Adema mais nous avons gardé foi que le temps est mère de toute chose. », a-t-il déclaré. Selon lui, au dernier congrès du parti, ils ont pris de nouvelles mesures pour restaurer à l’ADEMA ses valeurs notamment, l’amour de la nation, l’intégrité, le travail, la justice, la solidarité.

Prof Tièmoko Sangaré dira que le changement commence par la famille, le quartier et la commune. Et c’est la raison pour laquelle, l’ADEMA a porté son choix sur les candidats avec à leur tête, Mme KatiléHadiaratouSène. Il a demandé aux femmes et aux jeunes de se mobiliser pour les élections. Et surtout de porter leur choix sur la liste ADEMA. Car leur devise est de faire du mensonge et de la trahison leurs ennemis.

Aoua Traoré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here