Kassim Touré, candidat RPM aux élections municipales en commune III : Gérer la mairie autrement avec la population

Kassim Touré, tête de liste du parti RPM en commune III, administateur à la mairie de Badialan I et II est candidat pour les élections municipales en commune III. Dans entretien, il nous a expliqué les motivations de sa candidature et ses ambitions pour sa commune.
Selon Kassim Touré, plusieurs choses ont motivé sa candidature aux élections communales.
« Quand tu n’es pas dans le bureau communal et que dans la mairie, tu n’as pas la majorité, c’est très difficile que tes préoccupations soient prises en compte au niveau du conseil communal », a-t-il regretté.
Pour lui, lors des élections passées, son parti n’avait que cinq (5) conseillers. C’est pourquoi, il était très difficile pour eux d’élaborer beaucoup des projets. D’où sa décision, avec son parti, de se présenter aux élections communales pour être, cette fois-ci, le maire principal. Cela, fort de la confiance de son parti le RPM qui l’a soutenu et l’a même investi comme tête de liste.
A en croire Kassim Touré, leur liste a été très bien élaboré par leur secrétaire général Ibrahima Bomboté, un ancien député, pétri d’expériences, un membre fondateur du parti RPM. Ce dernier, selon ses explications, a élaboré la liste en respectant le problème du genre à la lettre comme demandé au niveau de l’administration. Et aussi, tous les quartiers de la commune y sont présentés.
M. Touré dira qu’à l’approche de chaque élection municipale, il y a toujours des problèmes d’élaboration des listes. C’est pourquoi, ils ont fait en sorte que tous les quartiers soient représentés. Et unanimement, c’est lui qui a été plébiscité comme tête de liste par les 23 quartiers pour être la locomotive de cette liste. A l’en croire, personne ne s’y est opposé. Et c’était la première fois qu’il voit un tel scenario en plus d’une vingtaine d’années de vie politique.
Kassim Touré dira que la force de leur liste est l’homogénéité parce que tout le monde y est représenté de façon consensuelle. Et aucune personne de cette liste n’a été imposée parce que c’est la base qui a fait son choix.
Il promet aux populations de la commune III de gérer la mairie autrement avec leur participation.
S’il est élu, promet-t-il, il va mettre l’accent sur l’éducation scolaire, les problèmes de salubrité, de santé et tout ce qui touche au développement de la commune III.
Mieux, ils sont allés dans les quartiers pour rencontrer les populations afin de recenser leurs préoccupations dans le but de trouver les solutions une fois élus.
Il a demandé à la population de sortir massivement le 20 novembre prochain pour aller voter leur liste. Et ainsi, leurs préoccupations vont être prises en compte par la mairie.
Propos recueillis par Fatoumata Fofana
Source: Le Tjikan

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here