Malaise du président IBK : Le mouvement réveil citoyen s’exprime

Depuis l’annonce du malaise vagal du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, un élan de solidarité se manifeste à son endroit. Le mouvement réveil citoyen (RCM) n’est pas resté en marge. Son coordinateur national, Yacouba Diakité, a rencontré les hommes de médias, le mardi 15 novembre dernier au siège du mouvement, pour souhaiter un prompt rétablissement au chef de l’Etat.  

Selon le conférencier, Yacouba Diakité, c’est avec beaucoup de tristesse que son mouvement a appris, par communiqué officiel, que le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a été victime d’un malaise vagal à son arrivée au Maroc, le lundi dernier.

Ainsi, il (le coordinateur national) à souhaiter, au nom du mouvement réveil citoyen du Mali, un prompt rétablissement et bon retour au pays au chef de l’Etat.

Aussi, le RCM adresse ses condoléances les plus attristées à la famille de « Alhousseyni Touré, sauvagement assassiné par des individus connus de tous lors du renouvellement du conseil communal de la jeunesse en commune VI de Bamako ».  « Nous exigeons des plus hautes autorités que les coupables soient arrêtés, jugés et punis. Face à cette situation, et conformément à la volonté des associations affiliées à la plateforme, le réveil citoyen du Mali, réuni en séance extraordinaire au siège de la Cstm,  a décidé du report de la marche prévue le samedi 19 novembre 2016 à Bamako à une date ultérieure.», a-t-il déclaré.

Selon Yacouba Diakité, le RCM, fidèle à son caractère de plateforme d’associations apolitiques, ne soutiendra aucune liste de candidature, aucun candidat lors des élections communales du 20 novembre prochain.

Mohamed Sylla


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here