Migration : Aminata Dramane Traoré accuse les grandes puissances

En partenariat avec Deutsche Welle, la Radio Kledu a organisé le mardi dernier à l’Institut français du Mali un débat public sur le dilemme migration : partir ou rester ? L’alter mondialiste et présidente du Forum pour un autre Mali, Mme Aminata Dramane Traoré, a indiqué que, partir est un droit et que la migration jeunes est la conséquence de l’échec des politiques des grandes puissances. 

A côté d’Aminata Dramane Traoré, quatre autres spécialistes et acteurs étaient autour de la table pour aborder le thème dilemme migration, partir ou rester ?

A l’entame de son intervention, la présidente du Forum pour un autre Mali commencera à décrire le portrait des candidats à l’immigration. Pour elle, ceux qui partent sont pour la plupart des jeunes gens à fleur de l’âge qui ne demandent qu’à travailler et à vivre dignement chez eux.

L’ancienne ministre de la Culture situera dans l’absence de perspectives sur le plan national et la conséquence de l’échec des politiques mondiales définies par les grandes puissances.

“Ils partent désespérés faute d’emplois, faute de perspectives, faute d’interlocuteur, parce que l’immense majorité d’entre eux parfois ne peuvent même pas situer l’Espagne ou de l’Europe sur une carte”, a-t-elle relevé.

Elle ajoutera aussi que partir est un droit. L’altermondialiste a aussi souligné l’échec et la faiblesse des modèles économiques mondiaux qui devraient logiquement déboucher à des emplois.

“Il faudrait qu’on pose le problème sur le même angle de la crise des modèles de développement, du niveau du jihadisme et énormément de menaces”, a-t-elle conclu.

Oumar B. Sidibé


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here