Brèves…Brèves…Brèves… Circonscription Electorale de la Commune III : Adama Sangaré ou le guichet automatique de l’ADEMA !

Par rapport au scrutin d’hier, dimanche 20 novembre, on a très tôt déploré le manque d’engouement des populations et la morosité et la campagne. Ces facteurs s’expliquent, d’une part, par la crise sécuritaire et d’autre part la crise financière que le pays vit. Même si l’on déplore la situation d’insécurité dans certaines du pays, force est de reconnaître que le jour du scrutin, la situation financière s’est améliorée pour certains grâce à la distribution des billets de banque, malgré les restrictions faites en ce sens, conformément à la nouvelle loi électorale. Ainsi comme toujours, ce sont les partis issus de l’Adema (RPM, URD, ASMA et ADEMA originelle) qui se distinguent en la matière. Ils élaborent souvent une stratégie spéciale de la ‘’petite corruption’’ du jour du scrutin.
Parmi les personnalités politiques, considérées comme particulièrement généreuses, le maire du District, Adama Sangaré tient un bon rang. On dit que dans la distribution d’argent pour gagner une élection de proximité, il n’agit jamais de la même manière que ses concurrents. La preuve de cette assertion a été encore donnée cette année.
Dès l’ouverture de la campagne, le 4 novembre, toutes les sections de 23 quartiers de la commune auraient reçu leur enveloppe dépassant chacune la somme d’un million de nos francs.
Le jour du scrutin, le maire du District sortirait l’artillerie lourde pour faire acquérir un grand nombre de suffrages aux candidats du parti de l’Abeille solitaire en CIII. Ainsi, les minibus ‘’Adema’’ chargés de transporter les électeurs étaient les plus bondés, pas à cause du confort, mais de l’importance de ce qu’on donnait à chaque voix conquise. Dans de tels contextes, l’on ne doit pas s’étonner du résultat des urnes, car le guichet automatique de l‘Adema aurait bien fonctionné.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here