Les raisons du limogeage de l’ex-PDG de la CMDT : Modibo Koné aurait promis le soutien des 2 millions de cotonculteurs à Soumaïla Cissé pour la présidentielle de 2018

Ce n’est pour rien que l’ex-Président directeur général de la Compagnie malienne de développement des textilles (Cmdt) Modibo Koné a été limogé, en octobre dernier, par le ministre du Développement rural, Kassoum Denon. Il a été remplacé par l’ancien ministre du Développement rural sous la Transition, Baba Berthé.
Quelques semaines après ce changement à la tête de la Cmdt, les raisons du départ de Modibo Koné sont en train d’être dévoilées. Selon l’un des membres du gouvernement, le limogeage de ce dernier serait lié à sa participation aux financements de certaines activités de l’opposition, puisqu’il est un cadre de l’Urd, le parti du chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé. “En fait, le Président IBK n’est pas totalement intéressé par la position d’une personne pour qu’il le nomme.

Sinon, depuis la nomination de Modibo Koné, il a été informé que ce dernier est un cadre de l’Urd. Il n’a rien dit. Pour lui, tant qu’il fait correctement son boulot, il n’y a pas de problèmes. C’est finalement que le chef de l’Etat a bien compris. Aujourd’hui, IBK est confronté à ce genre de problèmes” précise notre source.

Ce n’est pas tout. L’ex-Pdg de la Cmdt, précise notre source, battait déjà campagne pour le président de l’Urd, Soumaïla Cissé, pour l’élection présidentielle de 2018. Pour ce faire, il lui aurait promis le soutien des 2 millions de cotonculteurs des différentes zones. C’est ainsi que le Président IBK a finalement décidé de le limoger de son poste. Affaire à suivre.

A.B. HAÏDARA
Source: Aujourd'hui

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here