Mamadou Frankaly Keïta : fierté du rpm dans le district de Bamako

Le parti au pouvoir aura compris la mesure de la sanction que les maliens lui ont infligée partout à travers le pays. Les cadres du RPM se sont battus en leur manière et parmi eux, l’ancien Ministre de l’Energie et de l’Eau : Mamadou Frankaly Keita.

Tout s’annonçait difficile pour un parti décrié par les citoyens et déchiré en son sein par les guerres d’intérêts. Dans bien de localités, le RPM est passé à côté de son match. Cela dénote d’une absence de confiance non seulement du chef de l’Etat, mais également de ses partisans leur fiefs donnés.

En Commune du District de Bamako, le Secrétaire Général de la section du Rassemblement Pour le Mali RPM était de toutes les luttes et de tous les coups. Bien que ne faisant plus parti du gouvernement, Frankaly Keita au-delà de tout, n’a pas baissé les bras. Les militants de la commune l’ont applaudi et félicité pour la disponibilité et l’accompagnement dont il a fait montre.

Le vote de la commune I était annoncé par les observateurs comme risqué pour le RPM d’où le choix d’un candidat de réputation en la personne de Mamadou Birama Keita. Tous ont fait bloc derrière cet enseignant retraité pour sa probité et son assiduité.

Après cette débâcle qu’ont subie beaucoup de ministres de la famille des tisserands dans leurs sections respectives, la colère est à son comble chez El hadj Ibrahim Boubacar Keita.

Le rpm s’est mis en ordre de bataille contre des adversaires qui l’ont peut-être même battu. Mais au moment où le parti au pouvoir, première force politique nationale, peine à rassurer, Frankaly Keita n’a pas baissé les bras. La victoire annoncée du RPM vient de son implication et de sa disponibilité.

Abidine Alhady
Source: Le Figaro du Mali

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here