Sytram devient fetram : Souleymane Baba Traoré rempile

Le Syndicat professionnel des transitaires commissionnaires en douane agréés du Mali (Sytram) a renouvelé son équipe dirigeante samedi dernier. En présence du représentant  de la douane, Ali Coulibaly, Souleymane Baba Traoré a été reconduit à la tête de l’organisation.

A l’ouverture des travaux, Souleymane Baba Traoré, le président de Sytram, a présenté le bilan du bureau sortant. Comme activité remarquable du mandat écoulé, on retient l’installation d’un siège doté d’un secrétariat permanent pour répondre aux préoccupations des usagers en termes d’information.

“En nous dotant de ce siège, notre organisation a affiché son ambition de devenir le groupement professionnel pilote. Il nous a donné en effet une très grande notoriété auprès de l’administration et du secteur privé”, a soutenu M. Traoré.

Souleymane Baba Traoré a aussi évoqué les contraintes et difficultés majeures qui sont celles du transit malien aujourd’hui. Durant ce premier mandat, le bureau exécutif a tenu plusieurs réunions statuaires.

“Il a été essentiellement question des problèmes et difficultés rencontrées par les membres auprès de l’administration malienne et des autorités des pays de transit de nos marchandises. Outre les réunions statuaires, le Sytram a participé à de nombreuses rencontres et réunions tant au plan national qu’international”, a-t-il rappelé.

Selon lui, le mandat qui vient de s’écouler a été très significatif, car il aura renforcé le processus de sa structuration. En effet, dira-t-il, le Sytram a opéré un bond qualitatif faisant d’elle aujourd’hui une organisation sur la voie de la modernité et résolument tournée vers la prise en compte des problèmes du secteur de transit.

A la fin des travaux, l’assemblée générale a adopté une nouvelle stratégie en changeant le nom de l’organisation, Fetram est désormais le nouveau nom de Sytram. Il faut rappeler que Souleymane Baba Traoré a été reconduit à la tête de l’organisation. Il dirige un bureau de 25 membres. Une reconduction qu’on peut mettre au compte des acquis engrangés par le Sytram pendant son premier mandat.

Z.M. K.


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here