Élections municipales : La majorité confirme son leadership

Au sortir des élections municipales du 20 novembre dernier, les partis membres de la majorité présidentielle ont réalisé un bon score. Des résultats qui confirment le leadership du Rassemblement Pour le Mali (RPM) et ses alliés.
La vitalité de la majorité présidentielle est désormais une réalité incontestable. En plus du parti présidentiel, le RPM, qui devient la première force politique, d’autres partis font une montée fulgurante. Comme pour dire que la vérité se trouve dans les urnes.
Ainsi, le RPM avec ses 2582 conseillers et 187 mairies, caracolent en tête. Et son allié, l’ADEMA-PASJ recueille pour le moment près de 1549 conseillers. S’y ajoute, le nombre des mairies, 141 pour les Abeilles.
De sa position de quatrième, la CODEM confirme sa légitimité politique sur la sphère politique malienne, le parti dispose de 707 conseillers communaux plus 20 maires.
Quant à l’union pour la démocratie et le développement, elle compte environ 360 conseillers dont plus de la douzaine de maires. Ce qui constitue un bon notoire, comparativement aux élections de 2009.
Pour sa première participation à des élections municipales, CFP-ASMA s’en sort avec pour moins de deux cent cinquante (250) listes, à faire élire plus de trois cent (300) conseillers municipaux dont treize (13) maires.
Preuve irréfutable à travers ces chiffres que c’est le peuple qui a marqué sa différence en renouvelant sa confiance aux actions du chef de l’État, Ibrahim Boubacar Kéita. C’est un boulevard qui vient de s’ouvrir pour affronter 2018.
Pourvue que cette union sacrée reste maintenue et se forme autour du projet de société du chef de l’État.
A. Diallo
Source: Le Nouveau Réveil

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here