Emploi et formation professionnelle : Les directeurs centraux et régionaux se réunissent à Bamako

En plus des traditionnels échanges, la 6e rencontre du cadre de concertation des services centraux et régionaux en charge de l’emploi et de la formation professionnelle permettra de doter les participants d’un outil de planification et d’évaluation des activités.

En plus des traditionnels échanges, la 6e rencontre du cadre de concertation des services centraux et régionaux en charge de l’emploi et de la formation professionnelle permettra de doter les participants d’un outil de planification et d’évaluation des activités.

Les travaux de la 6e session du cadre de concertation des services centraux et régionaux en charge de l’emploi et de la formation professionnelle ont été lancé le mardi 29 novembre 2016 à la Direction nationale de l’emploi.

Cadre d’échanges et de partages entre l’échelon national et les instances régionales en charge de l’emploi et de la formation professionnelle, cet espace se révèle un excellent outil de gouvernance en ce sens qu’il permet de suivre semestriellement le chemin parcouru et les correctifs à apporter en cours d’exécution des programmes d’activités.

« La synergie d’action entre les structures du département à tous les niveaux et entre toutes les formes d’organisations, directions nationales, services rattachés, organismes personnalisés et services d’appui, doit être une réalité et nous permettre d’avoir une vue d’ensemble des réalisations en matière d’emploi et de la formation professionnelle. Cette synergie donne une valeur ajoutée et un plus grand impact à vos réalisations », a affirmé, Zoumana Satao, secrétaire général du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. En plus des traditionnels échanges, au cours de cette rencontre, explique t-il, vous serez dotés d’un outil de planification et d’évaluation des activités. «Cet outil vise à harmoniser les présentions de vos programmes annuels de travail et à faciliter leur évaluation », a précisé M. Satao.

Le secrétaire général du ministère de l’Emploi a profité de cette occasion pour informer les directeurs régionaux de la nomination très prochaine de leurs collègues des régions de Kidal, Ménaka et Taoudéni.

La rencontre devra durée 5 jours, et permettra à la direction nationale de l’Emploi de faire l’état des lieux de la création des 200 milles emplois promis par le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita, au cours de son quinquennat.

Maliki Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here