Résultats des élections communales a SIBY : Alliance UM-RDA/URD : 7, RPM : 7, ADEMA-PASJ : 5, UDD : 2, ASMA-CFP : 2

Le nouveau Maire est Daouda KEITA de l’UM-RDA.

Les élections communales se sont bien passées dans la commune de Siby le 20 novembre 2016, pour les cinq listes sur 11 listes qui étaient en compétition. Il s’agit de l’Alliance UM-RDA/URD, Yéléma, ADEMA-PASJ, UDD, CODEM, ADP-Maliba, FARE AN KA WULI, APM-MALIKO, RPM, MPR et ASMA-CFP.

Pendant deux semaines la campagne électorale a battu son plein dans les 21 villages de la commune de Siby. L’interdiction de pagnes et de tee-shirtsdans la campagne a été salutaire pour la classe politique à Siby.

La proclamation des résultats a donné sept conseillers à l’Alliance UM-RDA-URD et au RPM chacun, l’ADEMA vient en troisième position avec cinq conseillers, l’UDD et l’ASMA-CFP ont chacun 2 conseillers. Suite à la proclamation des résultats à Kati, l’Alliance UM-RDA/URD a obtenu la Mairie, car ayant devancé le RPM de 11 voies. Le communiqué du Ministre de l’administration territoriale, relatif aux règles et procédures d’installations des Maires et de leurs adjoints à savoir que l’installation des maires et l’élection de leurs adjoints, suite aux élections communales du 20 novembre 2016, a bien fait de clarifier les choses. En effet ces élections sont régies par le code des collectivités territoriales et non la loi électorale.

Selon ledit communiqué, les règles et procédures en la matière sont notamment celles fixées aux articles 50, 74, et 75 de la Loi N°2014-052 du 14 octobre 2014 portant modification de la Loi N°2012-007 du 7 février 2012 portant Code des Collectivités Territoriales. En effet, selon l’article 50 (nouveau) du code des collectivités la séance au cours de laquelle, il est procédé à l’installation du maire est convoquée par l’autorité de tutelle de la commune, qui assiste à la séance ou se fait représenter.

Elle est présidée par le conseiller le plus âgé. Sur la base des résultats définitifs des élections communales transmis à l’autorité de tutelle par le président de la commission de centralisation des résultats, est installé dans les fonctions de maire le conseiller figurant à la tête de la liste ayant obtenu le plus grand nombre de siège. En cas d’égalité entre plusieurs listes, est installé maire, le conseiller communal figurant à la tête de la liste ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages. A égalité de sièges et de suffrages entre plusieurs listes, le conseiller communal, tête de liste, le plus âgé est installé maire.

Et à l’article 75 (nouveau) de préciser que « les adjoints sont élus à la majorité absolue des votants par les membres du conseil communal ». A ce titre, le nouveau Maire de la commune de Siby est Monsieur Daouda KEITA, un expert en développement communautaire. Il va remplacer à ce poste Monsieur Kanimakan CAMARA, Maire sortant RPM, qui n’a pas pu se faire réélire en tant que conseiller sur la liste APM-MALOKO, son nouveau Parti politique.

Une convention de partenariat solide a été signée par quatre Partis politiques à savoir l’Alliance UM-RDA/URD, l’ADEMA-PASJ, l’ASMA-CFP, dans le but de constituer la nouvelle équipe chargée de gérer désormais la commune de Siby. Signalons que cette élection a été suivie de près au Gabon et en France par les expatriés de cette localité. Au finish, le RPM et l’UDD ont été contraints d’aller à l’opposition.Ces deux partis ont fait un forcing pour faire tomber une partie du résultat de l’Alliance UM-RDA/URD, de l’ADEMA et de l’ASMA-CFP. La leçon à retenir de cette élection est que désormais pour gagner les élections, il faudra que les populations aient la preuve des anciennes réalisations faites par les candidats à leur profit. Les populations de Siby ont prouvé qu’avoir le milliard ne garantit guerre la victoire.

Les populations de la commune de Siby se sont réveillées désormais. La nouvelle équipe à la Mairie veut réactiver rapidement la coopération tissée en 2004 avec une ville française, élaborer un plan de développement, sensibiliser les populations sur les avantages du paiement de la TDRL et autres. Elle entend transformer le mauvais payeur en bon citoyen payeur. Courage à la nouvelle équipe de la Mairie de Siby.

Siramakan KEITA
Source: Le Carrefour

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here