Le procès Sanogo renvoyé (encore une fois) au 05 décembre 2016

Censé reprendre ce matin à 9h dans la salle Lamissa Bengaly de Sikasso, le procès de l’ancien chef putschiste, général Amadou Haya Sanogo, ne se poursuivra que le lundi 5 décembre 2016. Ses avocats ont refusé de rentrer dans la salle sans leurs téléphones portables.

Le première fois, c’était pour mieux préparer la défense de leurs clients. Cette fois, ils refusent d’accéder à la salle d’audience sans leurs smartphones. Les avocats du général Sanogo viennent d’obtenir un second renvoi de l’affaire devant la cour d’assises.

“Il est inadmissible qu’on laisse nos appareils à la porte parce que ce sont aussi des outils de travail pour nous”, s’insurge un avocat de la défense, joint au téléphone. Avant de s’interroger : “nous avions nos appareils au premier jour pourquoi on veut qu’on les dépose aujourd’hui.”

Alors que les accusés étaient assis dans la salle, les avocats de la défense et de la partie civile sont restés à la porte. Malgré les tentatives du procureur, Mamadou Lamine Coulibaly, pour les ramener à la raison.

Ce matin, selon nos informations, la sécurité était un peu plus renforcée devant la salle de spectacle Lamissa Bengaly où se tient la procès. Mais sans les avocats de la défense, le président de la Cour, Mamadou Berthe, s’est vu obliger de renvoyer le procès. Il reprendra le lundi 5 décembre.

 La rédaction de maliweb.net


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here