Renforcement de capacités : Une trentaine de journalistes formés sur la question de l’insécurité alimentaire

55

La fondation Konrad Adenauer stiftung à travers son projet « un monde sans faim » a ouvert, hier jeudi 1er décembre 2016 à l’hôtel Salam un atelier de formation de 3 jours.

Par L'Indicateur du Renouveau - 2 Déc 2016010
Partager sur Facebook Tweeter sur twitter

La fondation Konrad Adenauer stiftung à travers son projet « un monde sans faim » a ouvert, hier jeudi 1er décembre 2016 à l’hôtel Salam un atelier de formation de 3 jours. Objectif, outiller les journalistes sur la question de l’insécurité alimentaire.

Organisée par la fondation Adenauer, cette formation vise à fournir aux hommes de médias les outils nécessaires en matière de lutte contre la faim. Durant trois jours, les formateurs se focaliseront sur les concepts de crise alimentaire. Une occasion également pour la coordinatrice du projet d’expliquer l’importance et les enjeux de cet atelier.

« Nous voulons prévenir les crises de sécurité alimentaire à travers une bonne gouvernance. Et là pour une bonne gouvernance, il faut informer le maximum de la population ; il faut amener les décideurs à adhérer ou à mettre en œuvre tous ces actes qui ont été ratifiés. Nous pensons qu’aujourd’hui la presse est incontournable pour faire passer le message. C’est pour cela que nous avons voulu les former durant 72H, pour qu’ils puissent connaitre les différentes politiques alimentaires », affirme, la coordinatrice du projet un Monde sans faim, Dembélé Awa Sow Cissé.

A signaler aussi que des journalistes du Burkina Faso et du Niger participe actuellement à un atelier de formation organisé par la fondation.

Zié M Koné, Stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here