Action citoyenne : La Jeunesse UEMOA assainit la Place OMVS

La Place de l’OMVS (Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal) qui servait de dépotoir d’ordures pour les commerçants du marché du Dibida est désormais assainie pour de bon. C’est l’œuvre de la Jeunesse Uemoa Mali et de groupements des femmes venues des différentes communes du District de Bamako.
La journée de salubrité a été organisée le samedi 3 décembre 2016. Evoquant les raisons ayant permis l’organisation de la présente journée, l’Ambassadeur de la Jeunesse Uemoa Mali, Alassane Traoré, dira qu’il s’agit de rendre propre notre capitale pour qu’elle soit enviable pour tout visiteur.
«Ainsi, par cette action citoyenne, nous voulons apporter notre contribution à l’organisation du sommet France - Afrique prévu pour le mois de janvier 2017. Après avoir constaté l’état d’insalubrité de la Place Omvs, nous avons jugé nécessaire de démarcher le département en charge de l’Environnement et de l’Assainissement pour lui faire part de notre intention de la rendre propre».
Abondant dans le même sens, Molobaly Samaké, promoteur d’Ong pour la sauvegarde de l’environnement et non moins habitant du quartier, a tout d’abord salué l’engagement de Mme le Ministre à assainir la ville de Bamako. Pour lui, cette Place de l’Omvs incarne non seulement un symbole pour notre pays, mais aussi pour la sous-région. Donc, la maintenir dans un état salubre et propre servira davantage à sa fréquentation pour des cérémonies de mariages et autres évènements.
Donnant le coup d’envoi de la journée, le ministre de l’Environnement et de l’Assainissement, Mme Keita Aïda M’Bo, a insisté sur l’importance de cette Place Omvs dans notre capitale. Pour elle, elle a sa raison d’exister. C’est pourquoi le département, une fois sollicité, a accepté de parrainer la présente journée.
«Parce que cette démarche de la Jeunesse Uemoa Mali s’inscrit dans nos différentes missions» a-t-elle fait savoir. Cette Place Omvs, une fois assainie et entretenue, servira de cadre de vie et de détente pour les Bamakois. Par cette journée de salubrité, il s’agissait aussi de contribuer à faire connaitre à la population de Bamako l’existence de cette Place Omvs.
«En assainissant notre environnement, nous gagnons beaucoup dans le temps et dans l’espace, en termes de santé, d’éducation et surtout en termes d’économie» a conclu Mme Keita Aïda M’Bow.
Rappelons que l’Omvs est une organisation sous-régionale regroupant le Mali, le Sénégal et la Mauritanie. Elle a été créée par les chefs d’Etats d’alors afin de sauvegarder et de mettre en valeur le fleuve Sénégal.
Diakalia M Dembélé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here