GAO : Au moins un mort dans des combats entre le Gatia et la CMA

Des affrontements ont eu lieu entre le Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia) et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) à Marsi, en Commune d’Intilit, région de Gao, le jeudi dernier aux environs de 9 h. Selon un proche du Gatia, le bilan fait état de deux morts, quinze prisonniers et quatre véhicules récupérés, du côté de la CMA. “Il y a eu deux blessés parmi les combattants du Gatia“, ajoute-t-il.

Contacté par sahelien.com, Mahamadou Djéri Maïga, vice-président du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (membre de la CMA), confirme ces affrontements. “Il y a eu un mort et j’ai appris aussi qu’ils ont fait des prisonniers et ont amené des véhicules“, affirme-t-il. Depuis mi-août, les deux groupes signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger ne se sont pas affrontés.

————————————————

EUTM : La Belgique prête à commander la mission jusqu’à la mi-2018

La Belgique est prête à assurer un an de plus qu’envisagé initialement, soit jusqu’à la mi-2018, le commandement de la mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM-Mali), en y engageant 175 militaires, a indiqué vendredi le ministère de la Défense après l’approbation par le conseil des ministres des engagements opérationnels planifiés en 2017.

“Nous allons, entre autres, dans le cadre de l’EUTM-Mali, maintenir notre effort avec l’engagement de 175 militaires et assumer le commandement de cette mission jusqu’à mi-2018”, a indiqué le cabinet du ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA), dans un communiqué.

———————————————-

ALGERIE-MALI : Volonté de développer la coopération dans les Tic

L’Algérie et le Mali ont exprimé, samedi à Alger, leur volonté de donner une “nouvelle dynamique” à leur coopération dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

“Il y a une volonté commune des deux pays à donner une nouvelle dynamique à leur coopération bilatérale dans ce domaine pour contribuer à la réalisation du développement durable dans les deux pays”, a déclaré à la presse la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la Communication, Houda-Imane Faraoun, à l’issue d’un entretien avec le ministre malien de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here