Jugement d’Amadou Haya Sanogo et coaccusés : Diversement apprécié par les bamakois !

Les uns sont présumés coupables d’enlèvements et d’assassinats, et les autres sont présumés responsables de complicité d’enlèvements et d’assassinats. Le chef de l’ex junte et ses collaborateurs comparaissent depuis le 30 novembre dernier devant la cour d’assises à Sikasso. Après l’ouverture dudit procès, nous nous sommes baladés dans la capitale pour recueillir les opinions de certains de nos compatriotes. Les personnes interrogées répondent à la question : quelle est votre impression générale concernant le jugement d’Amadou Haya SANOGO et ses coaccusés ?

Après deux reports, le procès doit pouvoir reprendre son cours normal ce jour lundi 05 Décembre. En attendant, nos compatriotes ont accepté de donner leurs opinions.

OUMAR SANKARE, gestionnaire et expert en développement rural, assis dans un “Grin” à Lafiabougou

“Je pense que ce jugement est une bonne chose. Les gens doivent savoir que les crimes ne sont pas bons et que les criminels sont toujours punis. Les coupables doivent payer de ce qu’ils ont fait. En fin, je demande à la justice malienne de faire toute la lumière sur ce qui s’est réellement passé à travers ce jugement pour qu’il soit un témoignage de la maturité de notre justice”.

  1. KARIM GUINDO, anthropologue et résident à Kalabancoura

            “Pour moi, on doit laisser la justice faire son travail normalement afin que tous les individus qui sont impliqués dans cette affaire soient jugés selon les lois en vigueur.  Il faut aussi penser aux enfants des militaires disparus. Ces enfants doivent être indemnisés par le gouvernement.”

MLLE KADIATOU TRAORE, juriste de formation et retrouvée dans le secrétariat d’une entreprise à Sébénikoro

“Ce qui m’intrigue est la rapidité par laquelle Amadou Haya SANOGO a été propulsé au grade de Général. Ensuite, je pense que ce jugement n’est qu’une mascarade afin de rétablir socialement les criminels.”

MOUSSA COULIBALY, menuisier à Ouolofobougou

            “Pour moi, IBK, est en train de mettre de la poudre aux yeux des Maliens. Il a raison parce qu’il nous a trompés en se faisant élire président de la République. Sinon, seuls les morts et leurs parents ont perdu. Peut-on être aussi ingrat vis-à-vis de celui qui t’a donné le pouvoir ? Je pense que non. Monsieur le journaliste, tu le sais mieux que quiconque que ce jugement est déjà fini. Il faut voir seulement comment se passent les choses. J’apprends que les journalistes ne peuvent pas rentrer en salle avec leurs outils de travail. Alors, qui va nous informer ? On va nous mentir seulement. Nous autres, nous cherchons à survivre sinon avec ce régime, le Mali est foutu. Si Dieu nous aime, il va le pousser à ne plus se présenter comme candidat. Parce que nous sommes fatigués.”

FANTA DIARRA, vendeuse de légumes à Sébénikoro

“Pour élire IBK, j’ai failli être divorcée par mon mari. Un an après, il m’a donné raison et m’a présenté ses excuses. Pour répondre à votre question, je souhaite un repos éternel à l’âme des disparus. Sinon, en réalité, ils sont morts pour rien. Le verdict de ce jugement est connu d’avance. IBK ne peut pas condamner Amadou Haya (NDLR, intervention du journaliste, IBK n’est pas juge). J’espère que tu n’es pas de son clan. Si tu es journaliste, tu le sais mieux que moi que c’est grâce à Haya qu’IBK a été élu. Donc, logiquement, peut-on condamner Amadou Haya sous IBK ? Non, le bon sens doit guider tout le monde. J’entends qu’ils veulent faire ce jugement pour permettre à IBK de les gracier afin qu’ils reprennent service. A mon avis, ils sont en train par ce jugement dilapider encore nos maigres ressources. Que Dieu sauve le Mali sinon notre avenir est hypothéqué ! ”    

En écoutant les uns et les autres, nous espérons et souhaitons que ce jugement se fasse dans la transparence, que les coupables soient punis par la loi et que les innocents soient relâchés.

Sory Ibrahim TRAORE


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here