Assemblée nationale : Le cas Gassama en question !

Les résultats des récentes élections communales  dans sa localité  à Yélimané  prouvent à suffisance qu’il ne jouit plus de la côte de popularité dont il possédait. Pis, au regard des différents contentieux  auxquels il a été confronté ces 4 dernières années, il y a lieu de dire qu’une quiétude sociale n’est plus garantie ni pour lui ni pour sa famille. ‘‘Il’’, c’est l’honorable Mamadou Hawa Gassama  qui a été politiquement défait dans son fief électoral à Yélimané à l’issue des élections communales du 20 novembre dernier. Pas un seul conseiller pour son parti  qu’est l’URD dans cette localité.

A l’origine de cet échec politique se trouve  une grogne sociale bien déterminée à Yélimané qu’à Bamako. A  Bamako, l’honorable  Mamadou Hawa Gassama a été visée par plusieurs plaintes. Une de ces plaintes, la première peut-être, date de 2011 et était de Mme Konté Fatoumata Doumbia, ancien maire de la commune I du district de Bamako. Il a fallu l’intervention de certains leaders religieux dont Ousmane Cherif Madani Haidara pour que Mme Konté retire sa plainte qui avait été  déposée à la suite  d’une altercation  avec les populations du quartier de Doumazana, toujours en commune I du district de Bamako.

La plaignante accusait l’honorable Gassama d’être l’instigateur de la grogne de cette altercation à laquelle elle a échappé de belle.  Dans ce combat Mamadou Hawa Gassama n’avait pas aussi la bénédiction de toute  la population. Dès lors, sa famille vivait dans l’incertitude. Elle peut recevoir la visite des inconditionnels  de Mme Konté à tout moment.

Même scénario en septembre 2014 à Yelimané où une dame du nom de Maro Coulibaly  introduit 4 plaintes contre l’honorable Mamadou Hawa Gassama et trois autres de ces proches. Ces plaintes aussi introduites à la suite d’une altercation entre la dame Maro Coulibaly, opératrice économique et les populations de la localité soutenues l’honorable Gassama ! Si l’honorable a pu garder son immunité parlementaire, les autres ont été  poursuivis en justice.

A cela s’ajoutent les récents évènements à Dakakanè où la famille et les soutiens de l’honorable Mamadou H Gassama se trouvent largement dans une inquiétude sociale. Les résultats des communales l’attestent bien. Aujourd’hui, Gassama se trouve déboussoler, politiquement parlant. Il a encore un long temps pour aller convaincre à nouveau ses électeurs. .

Djibril Samaké


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here