Environnement: Les acteurs des énergies renouvelables échangent leurs expériences

Du 30 novembre au 01 décembre 2016, s’est tenu à l’ex CRES de Badalabougou, l’atelier intitulé « En route vers l’accès aux services énergétiques renouvelables au Mali : dialogue multi-acteurs et partage d’expériences ». Cet atelier co-organisé par le ministère de l’Energie et de l’Eau et les ONG partenaires a permis une large concertation, et un lieu de dialogue et d’échanges entre différents acteurs concernant les questions de développement des services énergétiques au Mali. La cérémonie de clôture a enregistré la présence du Directeur Général de l’Agence des Energies Renouvelables (AER), Dr Souleymane Berthé, de la représentante de l’Energie Sans Frontières (ESF), Maryse Labriet et d’Ousmane Ouattara de Malifolkecenter.

Dans son discours de clôture, le Directeur Général de l’Agence des Energies Renouvelables, Dr Souleymane Berthé, dira que le présent atelier est l’œuvre de l’équipe du projet d’Accès aux Services d’Energies Renouvelables à Kita « PASER-K » et Malifolkecenter à traves son projet « Accélérer la mise en œuvre des politiques régionales sur l’énergie propre en Afrique de l’Ouest » (ACE-WA). Aux dires du DG Dr Souleymane Berthé, l’exploitation à grande échelle de l’eau, le soleil, le vent et la bioénergie permettra à notre pays de relever les défis du développement durable pour maintenir un cadre de vie durable et de renforcer particulièrement l’accès à l’énergie pour soutenir la croissance économique et le développement social. Il a remercié, au nom du Gouvernement du Mali, l’Union Européenne, Plan Espagne et le Danemark pour leur appui dans la concrétisation du projet et de la coalition.

Pour sa part, Maryse Labriet a indiqué que l’AER est un partenaire directe du projet « PASER-K » qui vise l’apport du service énergétique à base d’énergie renouvelable dans 30 communautés du Mali dans la région de Kita. Au cours de cet atelier les participants ont présenté les résultats des études réalisées dans le cadre desdits projets et les résultats d’une enquête au Mali sur la politique des énergies renouvelables au Mali. Notons que le projet « PASER-K », est le fruit d’une collaboration entre l’Etat Malien (AER) et 3 ONG à savoir Plan Espagne (ESF), Plan International Mali, et l’ONG Conseils et Appui pour l’Education à la Base (CAEB). Elle couvre 30 localités du cercle de Kita sur financement de l’Union Européenne dans le cadre de la facilité énergie ACP-UE.

Sidiki Adama Dembélé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here