Interdiction du ‘’Balani show’’: La décision de L I MA MA diversement appréciée par les populations

La Ligue des Imams et des Erudits pour la Solidarité Islamique du Mali(LIMAMA), lors d’un meeting tenu récemment à la grande mosquée de Bamako, a demandé l’interdiction du ‘’Balani show’’ en intimant les autorités de prendre des mesures pour mettre fin à la prolifération des bars, qui contribuent, selon elle, à la dépravation des mœurs. Mais cette décision des leaders religieux musulmans est diversement appréciée par les populations.
La Ligue des Imams et des Erudits pour la Solidarité Islamique (L I M A M A) lors d’un meeting tenu à la grande mosquée de Bamako, a demandé l’interdiction du ‘’Balani Show’’. Car selon eux cette activité contribue de nos jours à la dépravation des mœurs. Pis, les lieux de ‘’Balani show’’ sont émaillés par des scènes de violence entre différents groupes de jeunes.
C’est pour mettre fin à ces mauvaises pratiques contraires à nos valeurs morales, que LIMAMA a décidé de prendre des initiatives pour demander l’interdiction du ‘’Balani show’’ dans les quartiers de Bamako.
Ils ont même menacé de boycotter les cérémonies de mariage, de baptême ou de funérailles de tout chef de famille qui encouragerait ou contribuerait à l’organisation du ‘’Balani show’’ dans les quartiers.
Mais cette décision de LIMAMA est diversement appréciée par les populations de Bamako et ses environs.
Nous sommes à 15km de Bamako précisément à Kati, qui pour certains l’arrêt du ballani show est nécessaire.
Pour les animateurs, comme Bakary et Moussa, le ‘’balani show’’ est un moyen pour eux de gagner leur vie. Mais cependant ils reconnaissent qu’il y a souvent des dérapages dans cette activité, car certains jeunes s’adonnent à des pratiques malsaines. S’agissant de l’interdiction du ‘balani show’’, les animateurs Bakary et Moussa ne sont pas favorables. Et pour cause disent-ils, beaucoup de jeunes vivent de cette activité. « Nous avons investi beaucoup d’argent dans le matériel de sonorisation pour évoluer dans ce domaine. Nous ne pouvons pas retourner au chômage et jeter nos matos dans le magasin » regrettent-ils avant de proposer une réglementation en la matière au lieu de l’interdire purement et simplement.
Quant à Jean Konaté, il pense qu’en interdisant le ‘’balani show’’ on prive les jeunes d’une activité de divertissement. En clair, pour lui, on ne doit pas l’interdire car ça permet aux jeunes de se divertir. Sans quoi, ils seront obligés d’aller dans les boîtes de nuit et autres endroits malsains.
Tandis que, Aba Coulibaly, juge que l’arrêt du ‘’balani show’’ est une bonne chose pour l’intérêt commun. Car selon lui, cette activité contribue à la dépravation des mœurs, surtout chez les jeunes filles.
Cependant d’autres pensent qu’au lieu d’interdire le ‘’balani show’’ L I M A M A devrait chercher à trouver un terrain d’entente avec les mairies pour atteindre les jeunes, afin qu’ils l’organisent dans un cadre plus respectueux de nos valeurs morales.
Bakary, s’inquiète pour sa part, si à travers cette décision, L I M A M A n’a pas l’intention d’imposer le ‘’Zikiri‘’ à la place du ‘’balani show’’. Surtout que certaines associations membres de la même organisation organisent déjà des soirées de ce genre avec une grande médiatisation. (sic) !

Safiatou Coulibaly (Stagiaire)

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here