Communal à Ségou : Quand un député RPM bat campagne pour l’UDD

Dans l’union, on gagne tous et dans la dispersion on perd tout. Les élections communales dans la commune urbaine de Ségou n’ont pas fini de livrer tous leurs secrets. Et pour cause ? Un député du parti au pouvoir a battu campagne contre son parti. 

Cet honorable n’est autre Abdine Coumaré, président de la prestigieuse commission Finances de l’Assemblée nationale du Mali et non moins cadre du Bureau Politique National du parti au pouvoir. Selon certains responsables de la section RPM de Ségou, ce député qui n’a pas du tout bonne presse, s’était farouchement opposé au moment de la composition des listes, à ce que le jeune Nouhoum Diarra (aujourd’hui élu maire de Ségou), soit la tête de liste et cela malgré le vote à l’interne de la sous-section qui l’a désigné comme porte étendard des tisserands dans la cité des Balazan pour les élections communales.

Au lieu de se soumettre à la sentence des urnes, démocratie interne oblige, notre honorable s’est lancé dans des campagnes de dénigrement, menaces et chantages contre certains cadres du parti et a juré de faire perdre la liste. Pour mettre ses menaces à exécution, il n’a pas trouvé mieux que de mobiliser ses partisans le jour du scrutin, soit le 20 novembre dernier, pour aller voter en faveur de la liste UDD.  Et cela au vu et au su de tout le monde. Une situation qui a mis mal à l’aise les militants et sympathisants du RPM de Ségou. Heureusement que l’incomparable et le généreux député, l’honorable Abdoul Jalil Haidara et l’imbattable honorable Maimouna Dramé étaient là et ont prêté main forte à la liste RPM, en mettant tous les moyens matériels et financiers à la disposition de leur liste. Malgré ces actes de sabotage, la liste RPM s’est classée au soir du 20 novembre première avec 11 conseillers municipaux. Une véritable humiliation pour Abdine Coumaré et son clan. Une chose est sûre, les législatives prochaines s’annoncent très houleuses déjà dans le cercle de Ségou, surtout pour les législateurs qui ont été laminés dans leur fief lors de ces communales.  A suivre …

  Habi Kaba Diakité

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here