Coopération interuniversitaire Mali-Luxembourg : La promotion de la recherche scientifique au centre d’un colloque international

Du 8 au 9 décembre s’est tenu à Bamako un colloque international sur  le développement durable en Afrique subsaharienne-Approches Economique et Juridiques. Il a été organisé dans le cadre de la coopération qui existe depuis 2010 entre l’Université du Luxembourg en Droit et en Economie avec l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako et l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako.

C’était dans l’amphithéâtre du rectorat de l’USSG sous la présidence de Dr. Diarra Haby Sanou, Conseiller technique, représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Professeur Moussa Djiré, vice-recteur de l’USJPB, et Arnaud Bourgain, chef de délégation de l’Université du Luxembourg étaient présents.

Cette coopération interuniversitaire s’inscrit dans le cadre de l’accord de Coopération Mali-Luxembourg, signé le 5 mars 2015 (Programme indicatif de Coopération III 2015-2019), d’où l’importance de la tenue du présent colloque qui porte sur une question aussi importante dont le but est d’appuyer les Universités de Bamako dans la promotion de la recherche scientifique, à travers le renforcement de capacités des jeunes chercheurs. Il s’agit de partager des informations et connaissances sur tous les aspects liés au Développement Durable ; de préparer les jeunes chercheurs à mieux présenter et diffuser leurs travaux de recherche ; de susciter le dialogue entre les différents domaines des Sciences Sociales autour des questions de développement, principalement le Droit et l’Economie.

La représentante du ministre, Dr. Diarra Haby Sanou, a invité les participants durant ces deux jours de travaux, à une participation de qualité afin de s’approprier les Objectifs de Développement Durable, et de promouvoir la recherche scientifique. Selon elle, de telles réunions scientifiques permettront d’assurer à moyen terme le renforcement des capacités et la promotion des ressources humaines dans les Universités de Bamako et de la sous-région. Elle a aussi signalé que le Département de l’Enseignement supérieur ne ménagera aucun effort pour appuyer toute initiative allant dans ce sens.

 A M. Touré


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here