Espace d’Interpellation Démocratique 2016 : Le jury d’honneur fustige l’inexécution des décisions de justice

La 21ème édition de l’Espace d’Interpellation démocratique (EID) s’est tenue le 10 décembre 2016, au Palais des sports Salamata Maiga de l’ACI 2000 sous la présidence du Premier ministre Modibo Kéita. Au terme des interpellations, le jury a vivement interpellé les autorités sur la lenteur des dossiers, le retour de certains dossiers sur la table de l’Eid depuis des années, l’inexécution des décisions de justice, les recommandations restées sans suite, le silence coupable de certains ministèreS sur les dossiers, etc.

En termes de participation à l’Eid 2016, indique le Médiateur de la république, Baba Akhib Haidara, l’on retient 234 demandes d’interpellation contre 206 en 2015. Une autre tendance encourageante, ajoute-t-il, la participation des citoyens des régions, hors de Bamako. Sur les 234 demandes d’interpellation, dit-il, 132 proviennent des régions, soit 56,41% et 102 de Bamako soit 43,59%.  Par contre, le médiateur a déploré la faiblesse de la participation féminine: à peine 5% en 2016. Le foncier, la justice, le travail et l’emploi, l’environnement, le droit des enfants, ont été, entre autres, fortes interpellations adressées aux autorités par les citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here