Nouveau village agricole en zone office du Niger : Vers la réalisation d’un ambitieux projet présidentiel d’ici 2018

Le ministre de l’Agriculture, Kassoum Dénon, accompagné de son homologue de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, a visité, la semaine dernière ; le site d’implantation du Nouveau village agricole (NVA) de la zone de M’Bewani, située à une quarantaine de kilomètres de la ville de Ségou, en zone Office du Niger. Le but de cette visite de chantier est de convaincre le patron de l’hôtel des finances quant à la mobilisation des fonds auprès des bailleurs pour la concrétisation de ce vaste chantier d’aménagement qui concerne une superficie de 3.300 ha pour un coût estimé à plus de 16 milliards de F CFA. Plusieurs responsables des départements concernés étaient de la délégation dont le PDG de l’Office du Niger, Mamadou M’Baré Coulibaly, hôte de l’événement.

La réalisation de nouveaux villages agricoles dans les zones agro écologiques à fort potentiel aménageable en maitrise totale de l’eau et l’aménagement de 100 000 hectares de terres cultivables sont au nombre des promesses de campagne du candidat Ibrahim Boubacar Kéita, aujourd’hui président de la République. Des projets qui permettront au Mali d’atteindre l’autosuffisance alimentaire et de créer des emplois en milieu rural.

Le programme gouvernemental d’aménagement 2014-2018, en cours d’exécution, se traduit ainsi, à l’Office du Niger, par le contrat-plan Etat/Office du Niger et exploitants agricoles. Le contrat-plan prévoit justement l’aménagement de 65 550 ha dont 3 300 ha dans le casier de M’Bewani, retenu pour accueillir le premier Nouveau village agricole.

Le NVA se définit comme un espace géographique abritant des aménagements hydroagricoles où se déroulent, de façon holistique, les activités de développement économique touchant les sous-secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de la foresterie, de l’agro-industrie, des infrastructures socio-économiques de base. Dans ce nouveau village, il sera créé des logements à coûts modérés pour servir de résidences aux nouveaux habitants qui, en priorité, seront des jeunes en quête d’emploi. Cet emploi leur sera offert par la mise en valeur de parcelles de terres aménagées qui leur seront affectées à titre d’exploitations agricoles sécurisées.

Le financement recherché pour la réalisation de cet ambitieux projet présidentiel est estimé à 16, 378 milliards de F CFA. C’est dans cette perspective de la concrétisation de cette promesse présidentielle que le ministre de l’Agriculture, Kassoum Dénon, a invité son collègue des Finances, Dr Boubou Cissé, à effectuer une visite sur le site prévu pour accueillir le Nouveau village agricole de M’Bewani.

Sur le chemin de retour …

Après la visite du site du NVA, les visiteurs du jour ont assisté avec enthousiasme, dans un champ de riz à M’Bewani, à la démonstration de la récolte par moissonneuse-batteuse acquise dans le cadre du PAPAM pour une agriculture à hauts rendements. Une innovation en zone office du Niger qui vise la généralisation de la mécanisation de l’agriculture.

« Avec la moissonneuse batteuse, le travail que 25 hommes devraient faire en deux jours pourrait être fait en moins de 8 heures. Cela est très important en termes de productivité et il n’y pas d’autres preuves à nous montrer pour soutenir ce secteur à aller vers sa modernisation.», a s’est réjoui le ministre Boubou Cissé, qui assure que son département est disposé à accompagner toutes les initiatives allant de la mécanisation de l’agriculture à la création d’emploi pour les jeunes tel que le Nouveau village agricole. Le ministre Boubou Cissé se dit très impressionné par ce qu’il a vu sur le terrain. Il a promis à son collègue de l’Agriculture de s’investir pour mobiliser les fonds nécessaires pour la concrétisation du Nouveau village agricole de M’Bewani d’ici à 2018.

Un message qu’accueille Kassoum Dénon avec beaucoup de joie : « les membres du gouvernement ont apprécié l’initiative tout en adoptant le projet à 100%. En faisant le déplacement sur le site du premier village agricole dans la zone de M’bèwani, le ministre de l’Economie et des finances, le Dr Boubou Cissé, vient de réitérer une fois de plus son soutien à l’initiative qui, selon son appréciation, est très réconfortante. Cette visite de terrain avec le ministre de l’Economie donnera un coup d’accélérateur à ce projet, en ce sens que c’est lui qui est chargé de chercher le financement auprès des bailleurs pour la concrétisation de ce projet cher au président IBK. Il a surtout apprécié le projet pour son caractère employabilité au profit des jeunes et l’amélioration de la productivité agricole à travers des aménagements pour retenir les bras valides. », a conclu le ministre Dénon. Il a également exprimé sa satisfaction quant à la réussite de la campagne agricole dans la zone Office du Niger.

Sur le chemin de retour le ministre Boubou a eu droit à une démonstration de pêche dans les cages flottantes. Cette initiative de pisciculture en zone Office du Niger est devenue de nos jours une véritable activité génératrice de revenus pour les paysans. La visite du barrage de Markala a mis un terme à cette journée très chargée.

Aliou Badara Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here