Taekwondo, championnat intercommunal : Le bouquet final promet une belle bagarre

123

Comme lors des précédentes éditions, les combattants et les combattantes
ne se sont pas fait de cadeau Presque tous les combattants de l’équipe nationale se sont qualifiés et seront présents, samedi au Pavillon des sports du stade Modibo Keïta pour la grande finale. En face, les représentants des six communes tenteront de déjouer les pronostics et de s’inviter au dernier rendez-vous de la saison, le Championnat national

Les éliminatoires du Championnat intercommunal senior et junior du district se sont disputées samedi au centre Moon kwang de Baco-Djicoroni. La compétition était présidée par le patron de la commission des arbitres de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT), l’arbitre international Amadou Sinayoko, ceinture noire 5è dan. Plus d’une centaine de combattants et combattantes issus des six communes du district et de l’équipe nationale étaient en lice dans la course à la qualification au Championnat national. Comme il fallait s’y attendre, les combats ont donné lieu à de belles empoignades qui ont fait vibrer la salle pendant plusieurs heures.

En seniors masculins, 7 combattants de l’équipe nationale ont fait honneur à leur statut en décrochant leur billet pour la finale. Parmi ces combattants figurent Alhoudourou Maïga (-54kg) qui affrontera Mohamed Konta de la commune II pour le titre de champion du district, Adama Ballo (-58 kg) qui sera face à Mamadou Sarré de la commune V et Oumar Sissoko (-63kg) qui se frottera à Ibra Dabo de la commune V. Mohamed Kouma (-74 kg), Seydou Fofana (-80kg) et Toumani Diabaté (+87kg) se sont également qualifiés pour le bouquet final et affronteront, respectivement Salif Diarra de la commune I, Idrissa Z. Diallo de la commune I et Kalil Coulibaly de la commune V. Les combattantes de l’équipe nationale ne sont pas demeurées en reste, elles ont décroché quatre billets pour les finales grâce à Sétou Sylla (-46 kg), Awa Oulalé (-49kg), Nènè Dembélé (-73kg) et Kadiatou Traoré (+73kg). Lors du bouquet final prévu ce samedi au Pavillon des sports du stade Modibo Keïta, les trois premières s’expliqueront, respectivement avec Fatoumata Diarra de la commune VI, Fatoumata Diarra de la commune I, Korotoumou Karabinta de la commune VI, alors que la quatrième sera sacrée sur tapis vert faute d’adversaires.

Chez les juniors garçons, 5 combattants de l’équipe nationale seront sur le tatami samedi au Pavillon des sports. Il s’agit d’Abdoul K. Kouma (-59kg) qui affrontera Mohamed Fofana de la commune V, de Taha Doumbia (-65kg) qui s’expliquera avec Ibrahima Koïta de la commune IV, de Sirima Ballo (-48kg) qui en découdra avec Salif Fofana de la commune VI, de Drissa Coulibaly (-51kg) qui se frottera à Cheick H. Bah de la commune IV et d’Amara Konaté (-73kg) qui affrontera Diakaridia Keïta de la commune IV.

Tout ce beau monde se retrouvera donc ce samedi au Pavillon des sports du stade Modibo Keïta pour les grandes finales qui promettent du spectacle. En tout cas, l’enjeu des finales est très important pour les combattants et les combattantes qui doivent impérativement gagner pour obtenir le ticket du Championnat national qui sera le dernier grand rendez-vous de la saison.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here