Maliens déposés au Sahara : Alger fait une entaille à son amitié avec Bamako

Les arrestations et expulsions de migrants maliens par les autorités algériennes depuis la semaine dernière portent un coup de canif aux relations d’amitié entre nos deux peuples. A Bamako, des organisations de la société civile dénoncent ces voies de fait.

Les migrants subsahariens vivent un sale temps. En cause, les autorités algériennes ont entrepris une vaste opération d’arrestations et d’expulsions de partants volontaires à l’exil. Selon de sources, ils seraient des milliers d’Africains du Sud du Sahara, dont plusieurs Maliens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here